Kit De Survie
Consommer moins et vivre autrement

Constituer Un Kit De Survie

Le matériel essentiel de survie

Être bien équipé et faire face à une situation de survie, c’est être paré à tout.

Pour cela, il est indispensable de réunir le matériel de survie adéquat. Une check-list s’impose. 4 paramètres sont à prendre en haute considération. 

Premièrement, la polyvalence : en survie, il est important de pouvoir faire du feu, boire et manger mais aussi dormir et s’abriter.

Deuxièmement, le poids de votre matériel : plus il est léger, plus vous économisez de l’énergie.

Troisièmement, l’encombrement : votre matériel de survie doit être le moins volumineux possible.

Quatrièmement, la durabilité : votre équipement de survie doit être fiable et résistant dans le temps.

Découvrez notre check-list dédiée au matériel de survie, autrement dît, l’équipement essentiel dans une situation de survie.

Voici notre check-list de survie :

KIT DE SURVIE


Pour faire face à une situation de survie, assurez-vous d’avoir le matériel adéquat en matière de premières nécessités :

un kit de survie, une trousse de survie ou un pack de survie est d’une aide vitale.

Important : votre ce kit doit être compact, léger et polyvalent. Idéalement, votre nécessaire de survie doit également intégrer des éléments de premiers secours.

SAC À DOS


Prévoir du matériel de survie, c’est bien.

Pouvoir transporter votre matériel sur le dos et conserver ainsi un maximum de mobilité, c’est beaucoup mieux. D’où l’intérêt d’opter pour un bon sac à dos de survie. Choisissez avant tout un modèle robuste (il ne doit pas vous lâcher) et avec un volume bien adapté à ce que vous avez prévu d’embarquer.

COUTEAU DE SURVIE


Absolument indispensable en situation de survie, un rend de nombreux services. Il doit être solide, efficace et polyvalent.

C’est notamment le cas des couteaux de survie Gerber ou Mora. Selon les besoins et pour gagner en polyvalence, vous pouvez aussi prévoir un couteau suisse Victorinox ou un outil multifonction de type Leatherman parmi votre matériel de survie.

GOURDE ET FILTRE À EAU


L’eau est vitale. De fait, une gourde constitue un élément essentiel parmi votre matériel de survie.

Remarque : en situation de survie, vous pouvez être amené à douter de la qualité de l’eau. Aussi, pensez à un système compact de traitement de l’eau :

des comprimés Micropur, un filtre à eau ou une gourde à filtre. Les marques Katadyn et Lifestraw sont les références dans ce domaine.

SIFFLET DE SURVIE


Un sifflet de survie ou sifflet de secours est un moyen particulièrement efficace pour indiquer votre présence, sonner l’alerte, vous faire entendre sans dépenser toute votre énergie. Autre avantage, un sifflet de secours présente souvent l’avantage de ne peser que quelques grammes et de ne prendre que très peu de place au sein de votre équipement de survie.

https://www.solutionsalternatives.org/site-de-rencontres-philippines/
Une couverture de survie est essentielle en cas d’hypothermie ou en cas d’insolation. Une telle couverture peut également servir d’abri ou de protection, notamment en cas de météo défavorable. Triple avantage : une couverture de survie est une protection à la fois imperméable, isolante et coupe-vent. Format ultra compact, poids ultra léger.

ALLUME-FEU


Le feu est un élément capital en situation de survie :

il est utile pour se réchauffer, éclairer et se protéger d’éventuelles attaques d’animaux mais aussi pour préparer à manger et pour le moral.

De ce fait, un bon allume-feu est essentiel. Les allumettes tous temps et les pierres à feu, associées à un bon amadou, sont autant d’éléments indispensables parmi votre matériel de survie.

HAMAC


De l’avis de nombreux spécialistes, la meilleure solution de couchage en survie est le hamac.

Un hamac de survie est une solution compacte et légère. Qui plus est, un hamac permet de ne pas rester en contact avec l’humidité du sol et de rester hors d’atteinte des animaux rampants : vous êtes en hauteur.

En cas de zone à risque d’insectes, pensez à une moustiquaire adaptée.

TARP


Avoir un toit ou un abri est un vrai atout en situation de survie.

De fait, un tarp ou une bâche de bivouac est un élément qu’il ne faut pas écarter parmi votre équipement de survie.

Il s’agit d’une bâche étanche à la fois légère et compacte, facile à installer et imperméable.

Pratique, un tarp de survie s’installe n’importe où : il protège de la pluie, il protège du froid et il protège du soleil.

MACHETTE


La machette est l’outil par excellence pour évoluer et survivre en forêt. Outil plus puissant et plus long qu’un couteau, une machette de survie a un triple intérêt :

défricher une zone, construire un abri et chasser ou garder un ennemi à distance.

En outre, une machette coupe-coupe peut accomplir les mêmes tâches qu’un couteau (préparer à manger et autres activités essentielles).

SCIE


Pas absolument indispensable si l’on est déjà équipé d’un couteau et d’une machette, une bonne scie de survie présente toutefois 3 grands avantages à ne pas négliger en survie :

la précision de coupe, la légèreté et la compacité si l’on opte pour une scie pliante ou une scie chaine.

C’est le cas des scies Gerber, des scies Highlander et des scies BCB.

HACHE OU HACHETTE


C’est la même chose que pour la scie : une hache ou une hachette n’est pas totalement indispensable pour la survie et mais elle reste cependant vivement conseillée.

En effet, une hache de survie peut s’avérer d’une aide très précieuse dans la construction d’un campement robuste et dans la constitution rapide d’un stock de bois conséquent pour le feu, notamment.

SAC ÉTANCHE

Ce n’est pas tout de rassembler un bon équipement de survie.

Encore faut-il protéger les éléments qui doivent l’être, et notamment contre les salissures, les intempéries ou une chute accidentelle dans l’eau (rivière, lac ou océan par exemple).

Indiscutablement, le sac étanche est la meilleure solution pour protéger (et ranger méthodiquement) votre matériel de survie sensible.

PARACORDE


La paracorde se présente soit sous la forme d’un rouleau ou d’une longueur de cordelette (Paracord), soit sous la forme d’une bracelet de survie ou bracelet Paracord.

Absolument essentielle, la paracorde aide pour pêcher (elle peut servir de fil de pêche) et pour chasser (elle peut servir de piège à collet) ou pour consolider un abri, fabriquer divers objets ou secourir (résistance : 250 kg).

MIROIR DE SIGNALISATION


Son poids et son volume sont négligeables dans votre sac de survie.

Toutefois, le miroir de signalisation ou miroir de survie présente un triple intérêt : un miroir permet de contrôler votre état à tout moment (dents, yeux ou visage par exemple), il permet d’être vu de loin (pour alerter les secours) et il permet de faire du feu en reflétant les rayons du soleil.

Bien sûr, il doit être quasiment incassable.

LAMPE


Pas indispensable mais vivement conseillée, une lampe peut vous être d’un grand secours.

Optez de préférence pour une lampe frontale : compacité et mains libres.

Remarque : certaines lampes frontales Petzl ont l’avantage de pouvoir être rechargées par USB et donc pourquoi pas via un panneau solaire ou un système Dynamo Powertraveller : énergie inépuisable.

ENERGIE SOLAIRE ET NOMADE


Certes pas absolument indispensable en survie, un système (léger et compact) pour alimenter ou charger vos appareils (lampe, téléphone, radio, GPS ou autre) peut s’avérer d’un grand secours.

Un bon panneau solaire, une bonne batterie solaire ou un bon chargeur dynamo vous offriront une énergie illimitée.

Ainsi, vous ne manquerez jamais de lumière, de moyen de communication ou de moyen d’alerte.

Vidéo Démonstrative

Marion

Fondatrice du blog - Solutions Alternatives

Vous pourriez également aimer...