Solutions Et Remèdes Naturelles Contre Les Puces
Hygiène

Solutions Naturelles, Contre Les Puces D’Animaux

Prévenir l’invasion des puces au naturel avec le vinaigre de cidre

Prévenir naturellement l’invasion de puces est une solution idéale pour ne pas avoir à vous soucier de les éliminer. Cette prévention peut être effectuée si vous savez que votre chien traversera lors de sa promenade une zone à risque ou bien si vous avez constaté que lors de votre sortie il s’est mis à vagabonder dans les hautes herbes.

Comment agir ?

Dans une bouteille vide ou tout autre récipient vide, remplissez une moitié d’eau et une moitié de vinaigre de cidre.

N’appliquez pas directement cette solution sur le poil de votre animal pour ne pas l’effrayer. Versez-en dans votre main ou sur un gant de toilette et frottez son poil jusqu’à recouvrir tout son corps. Le pelage ne doit pas rester mouillé ; assurez-vous que le frottement fasse bien pénétrer la solution. De même, évitez de traiter autour des yeux et des oreilles pour ne pas irriter ces zones sensibles.

Les puces n’apprécient pas cette odeur vinaigrée et n’approcheront pas le poil de votre animal. Vous pouvez ainsi le promener en toute sécurité, même dans les zones à risque. Le vinaigre de cidre n’est pas toxique pour les chiens et les chats. Toutefois, si votre animal a la peau sensible, préférez mélanger 2/3 ou 3/4 d’eau pour 1/3 ou 1/4 de vinaigre. De même, si l’odeur vous dérange ou si elle déplaît à votre animal, ajoutez 2 à 3 gouttes d’huile essentielle de lavande dans la solution ; elle atténuera l’odeur aigre du vinaigre tout en éloignant efficacement les parasites.

Faire face à une invasion de puces naturellement grâce au vinaigre de cidre

Malheureusement, il arrive parfois que la présence de https://www.solutionsalternatives.org/le-meilleur-site-de-rencontre-gratuit-non-payant/ soit détectée trop tard. Dans ce cas, l’invasion est souvent déjà importante. Agissez alors au plus vite pour éviter de laisser les parasites s’étendre et pour limiter le risque d’infection.

Comment procéder ?

Équipez-vous de gants et enfilez une tenue à manches longues et couvrant vos jambes. Cette prévention vous permet d’éviter que les puces ne migrent vers vous en quittant le poil de votre chien. N’hésitez pas à passer vos chaussettes par-dessus vos jambières afin qu’elles ne s’introduisent pas en dessous.

Commencez par laver votre chien en lui donnant un bon bain avec un shampoing neutre pour animaux. Rincez-le correctement à l’eau claire, puis séchez-le.

Préparez ensuite le même mélange mi-eau mi-vinaigre de cidre dans un récipient de type bouteille. Avec un gant de toilette, appliquez la solution sur l’ensemble du corps de votre animal, en évitant le contour des yeux et des oreilles. Frottez et laissez agir une dizaine de minutes.

Passez ensuite un peigne antipuces dans le pelage de votre chien pour retirer les parasites en retirant soigneusement tous ceux qui auront été pris au piège après chaque passage ; plongez-les pour cela dans un autre récipient rempli de vinaigre de cidre. Si vous notez la présence de tiques, retirez-les délicatement avec un tire-tique. Rincez ensuite votre chien à l’eau tiède.

Vous constaterez que le poil de votre chien est plus doux et brillant après ce soin traitant ; le vinaigre de cidre est un effet un revitalisant naturel pour les poils comme pour vos cheveux !

Si l’invasion était importante ou si vous apercevez encore des puces dans ses poils, recommencez l’opération. Sinon, répétez la procédure 8 ou 15 jours après l’application si des puces réapparaissent ou en simple prévention.

Profitez-en pour nettoyer le panier ou la couverture de votre chien afin de le débarrasser des parasites qui ont pu s’y déposer. Procédez de même avec tous les éléments avec lesquels il a été en contact, même si vous n’en voyez pas à l’œil nu. Mieux vaut prévenir que guérir !

Que faire lorsque les puces ont envahi la maison ?

Si vous apercevez des puces dans votre maison, agissez sans attendre. Lorsqu’elles s’installent dans les tissus et les sols, elles se reproduisent à grande vitesse. Elles risquent ensuite de contaminer à nouveau votre chien et/ou de s’en prendre à vous et à vos enfants.

Que faire ?

Lavez tous les tissus où les puces se sont nichées et tous ceux qui ont été en contact avec votre chien. N’hésitez pas à vaporiser du vinaigre de cidre sur leur surface pour les éloigner. Lavez les tapis, les coussins, les couettes et les couvertures à haute température.

Passez l’aspirateur en profondeur dans toute votre maison afin d’éliminer les œufs de puces avant leur éclosion. N’oubliez pas les petits recoins, les tissus, les plinthes et les tapisseries. Jetez le sac de l’aspirateur si la récolte a été fructueuse en prenant soin de bien le refermer.

Vaporisez sur vos tissus et dans les recoins de la maison un mélange comprenant 4 litres de vinaigre de cidre, 50 cl d’eau et 40 cl de jus de citron. Surveillez et recommencez chaque jour jusqu’à la disparition complète des puces.

Pour Les Chats

1/4 Huile essentielle de lavande .

Déposez quelques gouttes d’huile essentielle de lavande derrière le cou de votre chat.

Cela fera fuir les puces. N’oubliez pas d’en mettre un peu partout dans la maison, notamment sur les tapis et les lits.

2/4 Spray au citron

Faites bouillir l’écorce d’un citron dans un peu d’eau pendant 30 minutes. Une fois refroidi, versez le mélange dans un pulvérisateur et vaporisez-en sur votre chat.

3/4 Vinaigre blanc

Trempez un gant de toilette dans du vinaigre blanc et passez-le sur les poils de votre chat.

Votre animal de compagnie ne sera plus embêté par les puces.

4/4 Vinaigre de cidre

Ajoutez une cuillère à café de vinaigre de cidre dans les aliments de votre chat. Cela aidera à dissuader les puces de revenir.

Vous n’avez pas besoin de vous ruiner dans des produits onéreux pour débarrasser votre chat des puces, les solutions naturelles sont très efficaces et économiques.

5/5 Le bicarbonate de soude

L’un des remèdes maison les plus efficaces contre les puces est …. l’aspirateur. Cela permet de se débarrasser des puces en les retirant des fibres de vos tapis et des meubles.

Cependant, vous pouvez augmenter l’efficacité de ce procédé en utilisant du bicarbonate de soude.

Pour que ce remède maison fonctionne, saupoudrez de bicarbonate de soude vos tapis et meubles, prenez une brosse dure et frottez le tissu.

Après cela, passez l’aspirateur à fond dans votre maison et videz le contenu du sac dans une poubelle à l’extérieur.

6/6. Le sel

Tout comme le bicarbonate de soude, le sel est un excellent remède maison naturel contre les puces lorsqu’il est additionné au passage de l’aspirateur.

Le sel agit comme un agent de déshydratation, aidant à se débarrasser des puces adultes.

Pour traiter les puces avec ce remède naturel, prenez un peu de sel (de préférence du sel fin) et saupoudrez-le sur la totalité de vos tapis, dans chaque pièce.

Laissez le sel agir pendant 1-2 jours, puis passez l’aspirateur sans oublier, encore une fois, de bien videz le contenu du sac dans une poubelle à l’extérieur.

7/7 La terre de diatomée

La terre de diatomée est une poudre constituée des restes microscopiques d’algues fossilisées, les diatomées. Il s’agit d’une poudre très fine, non-toxique pour les humains et qui est un excellent remède naturel pour se débarrasser des puces car elle provoque la déshydratation.

L’utilisation de la terre de diatomée pour traiter un problème de puces consiste à saupoudrer sur les zones infestées de puces, en appliquant de fines couches. Laissez la terre de diatomée agir pendant 2 jours, puis aspirez rapidement, en suivant les précautions ci-dessous :

Il est important de noter que si vous utilisez la terre de diatomée comme remède naturel contre les puces, vous devez utiliser celle de qualité alimentaire. Bien qu’il s’agisse d’un produit non toxique, cette poudre peut se disperser et irriter les yeux et la gorge. Lorsque vous utilisez la terre de diatomée pour traiter votre maison, il est conseillé de porter un masque de protection.

8/8. Le romarin

Le romarin est un excellent produit naturel contre les puces. Il peut être utilisé pour traiter les infestations légères, ainsi que sur les animaux domestiques (selon la façon dont vous l’utilisez).

Cet exemple de remède naturel contre les puces se concentre sur la création d’une poudre à utiliser pour traiter les puces dans votre maison.

Pour fabriquer une poudre antipuces à base de plantes : écrasez du romarin avec de la rue des jardins, de l’absinthe, du fenouil commun et de la menthe poivrée à l’aide d’un mortier jusqu’a l’obtention d’une poudre. Puis saupoudrez partout où vous soupçonnez la présence de puces dans votre maison.

Remarque : Le romarin est un répulsif naturel contre les puces, il ne vous débarrassera pas des puces, mais aidera à les repousser et à les empêcher de revenir.

9/9. Plantes répulsives anti-puces

Le dernier remède naturel pour se débarrasser des puces est de requérir l’aide de plantes spécifiques pour aider à repousser ces site de rencontre israelien.

Certaines plantes contiennent des huiles spécifiques, des composés et des molécules chimiques que les puces détestent et essayeront d’éviter.

Il existe un ensemble de plantes qui repoussent les puces. L’utilisation de ces plantes autour de votre maison dans des pots de fleurs et parterres de fleurs est un excellent remède naturel contre les puces.

Plantes qui éloignent les puces :

  • Menthe pouliot
  • Chrysanthèmes
  • Lavande
  • Menthe verte

Bien qu’il existe un ensemble de différents remèdes maison contre les puces, ils ne sont pas efficaces à 100 %. Certes ils aident à gérer un problème avec les puces, mais ils ne peuvent pas le résoudre avec succès.

Ceci est principalement dû au fait que la majorité des remèdes maison contre les puces affectent seulement les adultes de l’espèce, en laissant les larves et les œufs intacts. Cela crée une opportunité pour une autre infestation de puces.

Marion

Fondatrice du blog - Solutions Alternatives

Vous pourriez également aimer...