Un Mois Sans Dépense
Consommer moins et vivre autrement

Un Mois, Sans Dépense

Si durant cette pandémie du COVID 19, vous vous êtes posés des questions sur vos comportements d’acheteur, vos besoins, sur l’essentiel, sur vous, sur l’avenir… et si durant le prochain confinement où les commerces dits non essentiels vont fermer leurs porte, une petite voix vous chuchotte

Pourquoi ne pas relever le défi d’un mois sans achat en impliquant la famille, un challenge personnel qui peut se transformer en chasse aux économies financières et à évaluer les impacts sur l’environnement ….. à ce stade le challenge un mois sans dépenser semble accessible avant le prochain confinement

Défi un mois sans achat ou défi rien de neuf : 2 challenges pour réduire son impact environnemental
Il est intéressant de noter que la vie sans déchets offre quelques options solides pour nous aider à économiser de l’argent et à réévaluer certaines de nos priorités. L’une de ces techniques est le « mois sans achat » ou « le rien de neufl ».
Nous examinerons ci-dessous les détails de chacune d’entre elles.
Qu’est-ce qu’un mois sans achat ?
Un mois sans achat, également appelé mois sans dépense, est un mois (bien qu’il puisse être plus long – certaines personnes font des années entières sans achat) où vous ne dépensez pas d’argent. C’est un bon moyen de réduire considérablement les dépenses excessives tout en diminuant la quantité de déchets que vous mettez au monde.
ouverture des soldes gifLa joie du shopping un jour de solde
Un mois sans achat, un impact sur l’environnement et votre budget
De cette façon, les défis de l’absence d’achat sont un double coup dur pour ceux qui ont un penchant pour l’environnement. Notez qu’un mois sans achat ne signifie pas automatiquement que vous ne dépensez rien du tout. Vous devez toujours manger et payer un loyer, et à moins d’être totalement autonome, vous devrez probablement payer l’électricité, le téléphone et l’internet également.


Ce que vous n’achèterez pas, ce sont des produits non essentiels comme des vêtements, des objets de collection, du maquillage, des livres, des appareils électroniques ou des ustensiles de cuisine. Vous ne sortirez pas pour manger, ne commanderez pas de plats à emporter et n’achèterez pas de malbouffe. L’idée est de n’utiliser que ce que vous avez et de ne dépenser que ce dont vous avez absolument besoin. C’est une tactique très bénéfique et un processus gratifiant, mais c’est aussi très difficile pour ceux qui ne sont pas habitués à ce type de vie.
Les mois sans achat peuvent être difficiles.
Ne vous y trompez pas, commencer un mois sans achat va être difficile. En fait, le commencer pourrait être facile, le maintenir sera difficile. Vous devrez apprendre à être autonome et modéré, et probablement aussi à vous maîtriser. Mais à la fin du processus, vous constaterez peut-être que vous avez économisé beaucoup plus d’argent que vous ne l’aviez prévu. Vous découvrirez peut-être aussi quelques autres récompenses.


Ne rien acheter permet de vider les placards et congélateurs
Aucun mois d’achat ne peut vous apprendre à utiliser ce que vous avez.
Les paramètres de l’interdiction d’acheter des mois sont à interpréter individuellement, mais la plupart d’entre eux suggèrent que vous n’achetez rien dont vous n’avez pas absolument besoin. Cela peut signifier que vous finissez par manger toute la nourriture qui encombre encore votre garde-manger, alors profitez de ce défi mois sans achat pour vider les boîtes de conserves, pâtes, soupe … et votre congélateur (et profitez en pour le décongeler, ce sera plus simple et vous ferez en bonus des économies d’électricité). Vous risquez aussi d’utiliser les produits d’entretien « malodorants » qui se trouvent au fond de l’armoire…… Vous êtes en bonne voie pour relever le challenge sans achat !!!!
Le plaisir de retrouver un objet d’enfance pour booster votre défi sans achat
Vous pourriez aussi vous retrouver à porter des vêtements de votre placard que vous n’avez pas portés depuis longtemps ou à lire un livre que vous deviez prendre il y a des années. Vous serez peut être surpris de ressortir votre collection de jeux de société de votre enfance, vos vieux DVD …. dans les vieux objets qui étaient souvent cachés derrière une pile de carton, de la poussière, sur la dernière étagère dans le grenier ….. ces objets quand vous les auraient entre les mains, vous aurez un petit sourire en coin et des souvenirs qui vont remonter à la surface ….. Une bulle d’oxygène pour vous booster dans le défi sans achat.
Les mois sans achat peuvent vous aider à apprécier et à utiliser tout ce que vous avez. L’utilisation de tous ces objets peut vous aider à vous désencombrer et à vous organiser.


Aucun mois d’achat ne peut freiner les achats impulsifs.
Pensez à toutes les choses que vous avez achetées au fil des ans et qui ont mal tourné ou qui ont été jetées sans jamais avoir été utilisées. Il peut s’agir d’une boîte de soupe, d’un chemisier chic, d’un livre ou d’un jeu de société. Les mois sans achat peuvent vous aider à faire plus attention à ces achats impulsifs à l’avenir. Ils peuvent également vous aider à réfléchir de manière critique à la façon dont vous allez utiliser tous les objets que vous achetez,
Les mois sans achat peuvent vous aider à être plus conscient de vos dépenses.


Changer vos habitudes d’achat peut être difficile, mais les mois sans achat peuvent vous aider à prendre conscience des domaines qui nécessitent le plus de travail. Bon nombre de personnes dépensent trop, surtout lorsqu’elles entrent dans un magasin et se laissent prendre par l’expérience. Le fait de calculer vos dépenses nécessaires à la fin d’un mois sans achat peut vous éclairer et vous aider à améliorer votre comportement à l’avenir.
Qu’est-ce qu’un défi rien de neuf ?


Greta Thunberg, militante écologiste d’origine suédoise, n’avait que 15 ans lorsqu’elle a commencé ses protestations en solo pour la planète. Sa principale préoccupation a toujours été le changement climatique et même plusieurs années plus tard, cet aspect de l’environnementalisme reste son point de mire. Cependant, l’activisme de Mme Thunberg s’étend également à son propre impact environnemental.


Thunberg est devenue végétalienne, a convaincu sa famille d’arrêter de voler et pratique ce que l’on appelle un « rien de neuf » « shop stop ». Cela signifie qu’elle n’achète pas de nouvelles choses à moins d’y être obligée.

Elle porte ses vieilles baskets jusqu’à ce qu’elles soient complètement usées. Elle porte ses vieux vêtements, emprunte des vêtements à des membres de sa famille ou à des amis, et trouve des articles d’occasion chaque fois qu’elle a besoin de quelque chose de « neuf ».
l adolescente suedoise greta thunberg manifeste pour le climat a hambourg le 1er mars 2019 6156620Une doudoune et un simple bonnet que l’on retrouve sur plusieurs manifestations
Le rien de neuf devient une philosophie
C’est une philosophie intéressante et, comme nous l’a montré Greta Thunberg, elle est tout à fait réalisable et applicable, même si vous êtes constamment sous les feux de la rampe. Les arrêts d’activité sont particulièrement judicieux si vous travaillez déjà à un mode de vie sans gaspillage ou si vous y tenez.


GASPILLAGE VESTIMENTAIRE
une benne de vêtements jetée chaque seconde à l’échelle mondiale

elon NOVETHIC, beaucoup de vêtements ne sont portés que 7 à 10 fois et chaque année un français achète 9 kilo de vêtements par an, et 85 % de ces textiles sont soit jetés dans une décharge soit brûlés. Quel que soit le chemin qu’ils prennent, c’est une énorme quantité de déchets qui s’accumulent ou une énorme quantité de carbone qui flotte dans l’atmosphère.

Que vous ne le fassiez que pendant un mois ou que vous essayiez de faire un arrêt complet, il n’est pas facile de vivre sans déchets. Si c’était le cas, nous n’aurions pas les mêmes problèmes environnementaux.

Néanmoins, réduire son impact sur l’environnement, même pour un mois seulement, est un moyen précieux d’apprendre la modération et l’autonomie.

Ce mois pourrait être exactement ce qu’il vous faut pour adopter un mode de vie qu’il s’appelle zéro déchet, Low Impact, zéro plastique ou minimaliste … ce nouveau mode de vie réduira votre impact environnemental.

Marion

Fondatrice du blog - Solutions Alternatives

Vous pourriez également aimer...