Février Sans Supermarchés
Consommer moins et vivre autrement

Baisser Son Budget, Alimentaire

Faire vos menus, à la semaine ou à la quinzaine

Vos menus doivent être faits impérativement en priorité avec ce qu’il reste dans votre frigo et dans votre placard, c’est leur base.

Si comme moi vous n’êtes pas adepte des menus trop rigides, ne planifiez pas les plats que vous allez manger par dates, faites simplement une liste correspondant au nombre de repas, vous piocherez dedans selon l’envie dans la période qui vient ! Et vous verrez votre budget alimentation en sera directement impacté…

Réduire votre budget alimentation en cuisinant pour 2 repas

Lorsque vous ferez ces menus ou cette liste de plats, évitez d’avoir un plat différent pour chaque déjeuner et chaque diner. Déjà, cela vous permettra de passer moins de temps en cuisine, et cela évite également d’avoir des restes et de gaspiller.

meal prepping

Faire une liste de courses

Faites une liste de courses précise, correspondant aux menus que vous aurez établi et tenez vous à cette liste. Pas de « au cas où », et pas de « Oh c’est en promo, j’en prends 3 » !

Connaitre la différence entre DLC et DLUO

Au moment de faire votre liste, vous êtes donc au clair avec ce qu’il vous reste de la semaine précédente.

Ne jetez pas de produits qui peuvent encore être consommés !

La DLC est la Date Limite de Consommation : elle est souvent plus courte qu’elle ne devrait. Fiez vous à l’aspect du produit et à son odeur.

La DLUO est la Date Limite d’Utilisation Optimale : utiliser un produit après cette date ne comporte généralement aucun risque.

Organiser son frigo et ses placards

C’est une petite astuce toute simple, mais qui évite de retrouver un jour par hasard un yaourt périmé de 2 mois au fond de son frigo et de le jeter !

Pensez régulièrement à faire des rotations dans vos placards et votre frigo, afin que les produits à consommer le plus rapidement se retrouvent devant, bien visibles.

S’abonner à un panier AMAP

AMAP signifie Association de maintien de l’agriculture paysanne. Il s’agit d’un groupement de consommateurs qui soutiennent un ou plusieurs producteurs, en leur achetant leur production à l’année (ou au trimestre).

Ainsi, vous payez un prix fixe pour un panier de légumes à la semaine/au mois, cela permet donc de maitriser votre budget : pas de surprise !

De plus, les légumes sont souvent moins chers en abonnement au panier qu’au détail.

courses vrac zéro déchet

Réduire son budget alimentation passe aussi par la lutte contre le gaspillage alimentaire

Toujours et par tous les moyens !

Je ne peux pas imaginer qu’encore aujourd’hui des personnes jettent de la nourriture parfaitement comestible ! Donc on s’organise pour calculer les justes quantités, et quoiqu’il arrive, on mange les restes !

Épluchures et plantes sauvages, un bon moyen de réduire son budget alimentation !

Consommez vos produits jusqu’au bout est une autre façon de réduire votre budget alimentation.

Les épluchures de légumes peuvent être cuisinées en chips (si elles sont bio, évidemment, sinon c’est la fête aux pesticides), ou pour faire un bouillon.

Les verts de poireaux, les côtes de choux-fleurs peuvent être gardés pour faire des soupes ou des quiches.

Les fanes de radis ou de carottes font d’excellents pestos, ou des beurres aromatisés !

Les orties peuvent être cuisinées, et le lierre permet de faire une lessive très efficace.

chips de pelures pour réduire son budget alimentation
Chips de pelures de pommes de terre

Consommer moins de viande

Sans pour autant devenir 100% végétarien, diminuer votre consommation de viande ne présente que des avantages : pour les animaux, pour la planète, pour votre santé, et pour votre porte-monnaie !

Internet regorge de recettes sans viande délicieuses, alors lancez-vous !

Et si vous commenciez par une ou deux journées sans viande par semaine ?

Éviter le grignotage

Non seulement ce n’est pas bon pour votre santé, mais c’est le genre de choses qui plombe un budget sans qu’on s’en rende compte.

Par contre, si vous êtes comme moi de la Team « estomac sur pattes », rien de vous empêche de planifier des collations (#jamaissansmongouter)

J’espère que ces conseils vous permettront de faire des économies sur votre budget alimentation, et que dorénavant vous porterez le message : « Non ! Manger bio ne coûte pas plus cher ! »

Fondatrice du blog - Solutions Alternatives