Précarité Etudiante Solutions
Consommer moins et vivre autrement

Solutions, Pour Les Etudiants Dans La Précarité

  • Deux repas par jour au Crous à 1 euro chacun
  • Les gestes des enseignes de la grande distribution, bons de réduction pour les étudiants
  • Les épiceries solidaires AGORAé

Les opérations des associations

Localement, les associations, comme le Secours populaire, les Restos du Cœur ou encore l’association Linkee à Paris, organisent des dispositifs d’aide alimentaire gratuits (distribution de paniers-repas, épiceries solidaires)

Les origines du projet

La FAGE et son réseau ont pour but de garantir l’égalité des chances de réussite dans le système éducatif. C’est pourquoi ils se mobilisent jour après jour pour lutter contre la précarité, afin d’améliorer les conditions de vie et d’études pour tous les étudiants.

La précarité étudiante reste une problématique majeure pour les jeunes. En effet, on a mesuré en 2015 que 19,1% des étudiants vivaient sous le seuil de pauvreté (source : Igas), 15% de la population étudiante renonce à l’accès aux soins pour des raisons financières, 14% des étudiants ne vont pas au restaurant universitaire pour des raisons financières et 46% des étudiants ont recours à un salariat subi (source : OVE). Toutes ces données font état d’une situation de précarité étudiante importante, touchant bien plus d’étudiants que ceux sous le seuil de pauvreté. Par ailleurs, la précarité est aussi multi-dimensionnelle : alimentaire, d’accès au soin, de logements décents, etc.

C’est pour répondre à ce constat que la FAGE a mis en place le projet AGORAé. Lancées en 2011, les AGORAé sont des tiers-lieux pluriels, à la fois épicerie solidaire et espace de vie étudiante. Elles viennent offrir une solution innovante à ce problème complexe et multidimensionnel.

Complémentaire aux solutions existantes, ce dispositif de la FAGE a pour objectif de :

  • Réduire le salariat subi des étudiants;
  • Accompagner les étudiants dans l’accès à une alimentation saine, diversifiée et durable;
  • Promouvoir l’engagement étudiant sous toutes ces formes;
  • Soutenir les étudiants en situation de précarité;
  • Recréer du lien pour les étudiants en situation d’isolement social.