Baisser ses déchets
Consommer moins et vivre autrement

Réduire Ses Déchets, Écologiquement

1. Acheter en vrac

Acheter en vrac, c’est réduire ses emballages et donc ses déchets. Pour ce faire, il vous suffit de vous munir de contenants réutilisables et d’aller faire vos courses sur un marché ou dans les rayons en vrac de votre supermarché.

De plus en plus d’enseignes proposent désormais de faire ses courses en vrac, qu’il s’agisse de denrée alimentaire, de produits ménagers ou d’entretien. Une façon efficace de réduire considérablement ses emballages.

2. Acheter durable

Pour passer au zéro déchet – ou du moins réduire ses déchets – il est essentiel d’acheter durable. « On s’arrête les produits à usage unique et on les remplace par leurs équivalents durables », préconise Auriane Hamon. Par exemple, si on utilise des pailles au quotidien, on investit dans une ou plusieurs pailles en inox, qu’on peut laver et donc réutiliser.

Dans la salle de bain, « on remplace ses cotons-tiges jetables par des cotons-tiges en silicone réutilisables ou par des cures-oreille en bois ou en inox ». Ou encore ses cotons démaquillants par des carrés démaquillants lavables.

On remplace également sa bouteille d’eau en plastique par une gourde que l’on emporte partout avec soi.

3. Passer aux soins solides

Shampoing, soins hydratants, gel douche… On a tendance à accumuler les emballages en plastique dans notre salle de bain. Pour réduire ses déchets, deux solutions : passer aux soins solides – savon de Marseille, shampoing solide… – ou aux éco-recharges, « qui permettent de réduire de 70% ses emballages », précise l’autrice spécialisée dans le zéro déchet.

4. S’essayer au compost

On a tendance à penser que le compost est uniquement réservé aux chanceux disposant d’un jardin ou d’une grande terrasse.

Pourtant, souligne Auriane Hamon, « on peut aussi avoir un mini-composteur ou un lombricomposteur sur son balcon ou alors s’inscrire dans une association pour avoir accès à un compost partagé ». Un geste simple mais efficace, qui « permet de réduire d’un tiers ses ordures ménagères », explique Auriane Hamon.

5. Éviter d’acheter neuf

Réduire ses déchets passe également par le fait d’encourager l’industrie de la seconde main. Que l’on parle de vêtements, d’électroménager ou encore de meubles, acheter en seconde main permet de donner une nouvelle vie à un objet qui, bien qu’en bon état, aurait sinon fini à la décharge.

Auriane Hamon conseille également d’emprunter un maximum, pour éviter les achats inutiles. Par exemple, emprunter la perceuse de son voisin le temps de cours travaux, au lieu d’en acheter une neuve.

6. Impliquer les enfants dans la démarche

Expliquer l’importance de réduire ses déchets à ses enfants et les impliquer dans la démarche leur permet de leur donner les bons outils pour l’avenir. Auriane Hamon conseille par exemple de leur proposer de réaliser un calendrier des légumes de saison, « pour leur apprendre à cuisiner de façon respectueuse de l’environnement ».

Ou encore « de fabriquer de belles étiquettes pour décorer les bocaux des achats en vrac. » Des activités ludiques qui leur permettront d’apprendre, dès le plus jeune âge, les bons gestes en matière d’environnement.

Réduire ses déchets est un premier pas dans le fait d’alléger son impact sur l’environnement. Il est possible d’agir via d’autres biais, en réduisant par exemple ses trajets en avion, en optant pour une automobile peu polluante ou en consommant au maximum des produits locaux. Une démarche globale qui permet de réduire son empreinte écologique, doucement mais surement.

Car comme vient conclure Auriane Hamon « ce qu’il faut garder en tête, c’est que chaque petit geste compte et que chacun, à son niveau, nous pouvons agir pour réduire notre empreinte écologique. »

rencontre avec femmes cotonou

site de rencontre schizophrene

Fondatrice du blog - Solutions Alternatives

https://www.solutionsalternatives.org/rencontres-femmes-seniors-paris/