Chariot de courses alimentaire
Consommer moins et vivre autrement

Panier Anti Inflation A Partir De Mars 2023

Avec la forte inflation, les produits alimentaires ont augmenté d’environ 13% sur un an. Une situation qui pèse évidemment sur le porte-monnaie des Français.

Pour y faire face, le gouvernement veut mettre en place un panier anti-inflation dans les grandes surfaces à partir du 1er mars pour trois mois. Mais les enseignes concernées ne semblent pas suivre le calendrier.

La ministre déléguée chargée des Petites et Moyennes Entreprises (PME), du Commerce, de l’Artisanat et du Tourisme, Olivia Grégoire, souhaite que les distributeurs adoptent le panier anti-inflation à partir du 1er mars, pour une durée de trois mois.

 À l’origine, l’idée est de proposer un panier d’une cinquantaine de produits alimentaires et non alimentaires, de qualité, à des prix bloqués dans tous les supermarchés. 

Seuls Système U et Lidl suivent le gouvernement

Un projet qu’a rapidement éventé Leclerc qui n’a rien fait pour le soutenir. L’enseigne Carrefour, quant à elle, rappelle avoir déjà mis en place des mesures anti-inflation dès le mois d’août 2022 et ne compte pas mettre en rayon ce panier. Ce jeudi matin, Auchan annonce un plan anti-inflation mais sans panier à l’horizon. Pour l’instant, seuls Système U et Lidl suivent le gouvernement. Même si dans les faits, Système U a déjà mis en rayon son panier anti-inflation avec 150 produits.

Selon les prévisions, le mois de mars sera un “mars rouge”. Une hausse moyenne de 13% des tarifs des rayons de supermarchés a été demandée par les industriels. Dès le 1er mars 2023, il faudra donc s’attendre à payer plus cher les produits alimentaires. Les pâtes devraient connaître une augmentation de 11%, les huiles de 15% et les conserves de 18%. Des tarifs plus élevés qui ne seront pas sans conséquence sur le pouvoir d’achat des Français.

Fondatrice du blog - Solutions Alternatives