Semis d'été
https://www.solutionsalternatives.org/rencontre-femme-cote-ivoire/

Atteindre L’autosuffisance Alimentaire

Souveraineté alimentaire et autosuffisance alimentaire

Dans le concept de souveraineté alimentaire, les États et leurs populations ont le droit de définir les politiques agricoles adaptées à leurs situations. Le but est que tout le monde, même les paysans pauvres, puisse bénéficier d’une alimentation saine produite grâce à des méthodes durables.

La souveraineté alimentaire est un moyen pour parvenir à la sécurité alimentaire en favorisant les agricultures de proximité et l’autonomie des paysans.

Pour ce concept, ce sont les concitoyens des paysans qui doivent être nourris en priorité. Mais il met aussi le point sur les conditions de production des aliments. Ainsi, l’agriculture familiale et les cultures vivrières sont encouragées, ainsi que l’agriculture biologique. En outre, l’autonomie alimentaire est aussi prônée, ce qui peut mener à l’autosuffisance alimentaire.

Pourquoi se lancer dans l’autosuffisance alimentaire ?

Vous utilisez des énergies renouvelables pour préserver l’environnement ? Vous avez construit vous-même votre maison ? Continuez dans cette voie dans l’autosuffisance alimentaire.

L’autosuffisance alimentaire est la possibilité de subvenir à ses besoins alimentaires grâce à sa propre production. Il peut être difficile d’arriver à une autosuffisance alimentaire complète. Toutefois, le fait de produire par ses propres moyens ce qu’on doit manger, même une petite partie, est déjà un grand pas vers l’autonomie alimentaire.

Voici quelques raisons qui doivent vous pousser à être autosuffisant alimentaire :

  • Vous ne dépendrez plus du circuit industriel et/ou commercial.
  • Vous contribuez à la préservation de l’environnement.
  • Vous savez ce que vous mangez et vous consommez des produits de qualité.
  • Vous faites des économies sur votre budget alimentation.
  • Vous améliorez votre qualité de vie.

Comment atteindre l’autosuffisance alimentaire ?

Vous souhaitez cultiver vous-même vos fruits et légumes ou produire vos œufs ? Voici quelques conseils pour devenir autosuffisant alimentaire.

Cultivez vos comestibles pour vivre en autosuffisance

Pour avoir la mainmise sur ce que vous mangez et devenir plus autonome, vous devez vous lancer dans la culture de vos comestibles.

 Il est donc nécessaire de disposer d’un petit terrain pour y mettre un potager et un verger. Si vous n’avez pas assez de surface cultivable, vous pouvez opter pour le micro jardinage. Mais si la superficie cultivable est suffisamment vaste, il est conseillé de choisir la permaculture. L’approvisionnement régulier en légumes et fruits sera ainsi plus facile. Certaines personnes optent également pour l’hydroponie.

Si vous ne disposez pas de terrain, vous pouvez en louer ou vous tourner vers les jardins collectifs. Commencez petit à petit. Sachez qu’il faut plusieurs années pour atteindre un niveau élevé en autosuffisance alimentaire. Introduisez donc au début un légume, puis un autre et faites-en de même pour les fruits.

Pensez à l’élevage pour votre autonomie alimentaire

Installez un poulailler dans votre jardin. Vous aurez ainsi de la viande blanche, qui convient mieux à la santé de l’homme que la viande rouge.

Vous aurez également des œufs extra frais. Sachez que les poules sont omnivores. Vous pourrez donc alléger vos sacs-poubelles en donnant les épluchures qui viennent de votre cuisine aux occupants de votre basse-cour.

En fin de saison, il est aussi possible de vous débarrasser de vos légumes et fruits pourris en les donnant comme nourritures pour poules.

Votre poulailler doit contenir une dizaine ou une quinzaine de poules et de coqs. C’est le minimum pour vous approvisionner en viande et en œufs.

Développez vos compétences pour atteindre l’autosuffisance alimentaire

Devenir autosuffisant alimentaire ne s’improvise pas. Cette pratique nécessite de la motivation, du temps, mais surtout des compétences techniques. L’apprentissage doit donc faire partie de vos centres d’intérêt. Parmi les choses que vous devez apprendre, il y a les différentes sortes de fruits et légumes que vous pouvez cultiver chez vous, leur saisonnalité, les manières de les consommer et de les conserver.

N’hésitez pas à vous documenter dans les livres et sur Internet, à vous rendre dans les fermes et chez les communautés qui pratiquent déjà l’autosuffisance alimentaire. En vous vous engageant un peu plus, il sera plus facile de faire de l’autonomie alimentaire votre philosophie de vie.

Marion

Fondatrice du blog - Solutions Alternatives

Vous pourriez également aimer...