Climatiseurs
Consommer moins et vivre autrement

 Alternatives A La Climatisation

Les alternatives à la climatisation : un ventilateur

Un ventilateur est moins énergivore qu’une clim, ne rejette pas de gaz à effets de serre, et se situe dans une fourchette de prix très abordable : c’est une alternative très populaire. Pour maximiser son efficacité, vous pouvez accrocher un linge mouillé devant votre appareil, ou humidifier vos rideaux, et ainsi vous créer une sorte de clim d’eau fait maison !

Les alternatives à la clim : la climatisation solaire

Bien évidemment, il y a beaucoup de soleil en été ! Utiliser des panneaux solaires pour alimenter une climatisation est donc un moyen idéal de rafraîchir son domicile avec une énergie verte respectueuse de la planète ! Ce système est l’un des plus performants, et diminue considérablement la consommation énergétique d’un logement. Son principal inconvénient réside dans son coût, qui est très élevé. Des aides au financement sont proposées par le gouvernement pour leur installation.

Pour ce qui est du choix de votre climatiseur, deux critères sont à prendre en compte. Le premier est le coefficient de performance frigorifique, ou EER (Energy Efficiency Ratio) : si la note est élevée, cela signifie qu’il y a un bon rendement. Le deuxième, recommandé par EDF, est la certification « Eurovent », qui garantit l’exactitude des performances avancées par le constructeur. C’est la puissance et le temps d’utilisation de l’appareil qui va déterminer la quantité de panneaux solaires nécessaires, ainsi que leur puissance. En moyenne, un climatiseur nécessite de 2 panneaux solaires. Notez également que l’installation de panneaux solaires est soumise à des réglementations bien précises. 

Renseignez-vous auprès de la direction départementale des territoires pour connaître le plan local d’urbanisme, ainsi que votre mairie et votre copropriété. Dans le cas d’un logement neuf, la pose d’un système solaire doit être incluse dans le permis de construire.

Les alternatives à la climatisation : le puits canadien

Le puits canadien ou provençal, est un dispositif qui utilise l’air extérieur du sol. En effet, en été, la température du sol va être plus basse que celle de l’air, et inversement en hiver. Ce système va donc renouveler, via un conduit, l’air intérieur avec un air plus frais, ou plus chaud, selon la saison.

C’est une solution écologique très performante et peu gourmande en énergie. Cependant, le puits canadien doit impérativement être prévu avant la construction du logement, et ne peut être rajouté après.

Marion

Fondatrice du blog - Solutions Alternatives

Vous pourriez également aimer...