Seconde main
Consommer moins et vivre autrement

Sites De Seconde Main

Les meilleurs sites d’occasion et de seconde main

Cdiscount reconditionné & seconde main : écologique et économique

Évidemment, l’un des autres intérêts de cette proposition est de permettre à l’acheteur de faire des économies, puisque les produits reconditionnés sont vendus moins chers que leurs versions neuves. C’est donc une démarche à la fois économique et écologique, puisque cela permet de donner une nouvelle vie à un produit en parfait état de fonctionnement, qui aurait pu finir à la poubelle autrement.

Les + : Les smartphones, tablettes, PC portables et autres produits reconditionnés ou d’occasion vendus par Cdiscount sont classés selon différents états. Les appareils reconditionnés sont tous testés et sont entièrement opérationnels, mais en fonction de leurs défauts esthétiques, ils peuvent être en « excellent état », en « très bon état » ou dans un « état correct ». Les produits d’occasion ne sont quant à eux pas testés ou réparés, mais ils concernent principalement des retours clients de Cdiscount qui n’ont, souvent, pas été utilisés. Ils sont présentés comme étant en « excellent état », en « très bon état », en « bon état » ou dans un « état correct ». Évidemment, le prix varie en fonction de l’état en question.

Label Emmaüs : Un classique de l’occasion

Le concept ? Si Label Emmaüs est une plateforme de vente en ligne très intéressante pour faire de bonnes affaires, il faut souligner qu’elle ne vend que des objets qui ont été initialement donnés à l’un des centres de la fondation Emmaüs : cela signifie que vous ne pouvez pas y vendre vos propres objets. L’idée est de faire un don d’articles qui vont être restaurés, nettoyés et éventuellement réparés par les membres de l’association, pour faire vivre cette dernière. Label Emmaüs prend donc la forme d’une coopérative, créée en 2016.

La Bourse aux Livres : la revente facile

Le concept ? La Bourse aux Livres ne permet pas d’acheter des ouvrages, mais d’en revendre : lorsque vous décidez d’envoyer des livres depuis cette plateforme, cette dernière s’engage à les vendre ensuite pour vous. Si certains de vos ouvrages ne sont pas vendus dans le temps imparti où s’ils sont considérés comme invendables, le service peut en faire don à votre nom à une association, les recycler ou bien vous les renvoyer. C’est vous qui choisissez !

Les + : Autant vous prévenir tout de suite, vous ne ferez pas fortune en passant par La Bourse aux Livres. Les tarifs de vente des ouvrages sont relativement bas. En revanche, c’est un moyen simple et efficace de faire de la place dans votre bibliothèque tout en offrant, facilement, une seconde vie à vos bouquins. Vous évitez de les jeter et vous n’avez qu’un envoi unique à faire à la plateforme pour vous en débarrasser.

eBay : Un des pionniers de l’occasion

Le concept ? Lancé aux États-Unis en 1995, eBay est un pionnier de la vente en ligne entre particuliers : le crédo de cette plateforme a longtemps été les enchères en ligne, permettant aux internautes de faire de bonnes affaires tout en ménageant le suspense. Aujourd’hui, l’activité principale d’eBay est davantage sa marketplace mondiale, mais il est toujours possible de vendre et d’acheter des articles d’occasion aux enchères ou en achat immédiat.

Les + : Lorsque vous décidez de vendre un article sur eBay, vous disposez de nombreuses options permettant de valoriser votre annonce, comme la mise en place d’une galerie photo, d’un prix de réserve et d’autres éléments de mise en page. Si vous ne choisissez aucune option, la mise en vente est gratuite. En revanche, le vendeur reverse une commission sur le prix final à eBay.

L’acheteur, de son côté, peut choisir son mode de règlement et entrer en contact avec le vendeur lorsqu’il le souhaite. Des protections sont mises en place aussi bien côté acheteur que vendeur, pour garantir des transactions de qualité.

Amazon Warehouse : De la seconde main chez Amazon

Le concept ? Dans son rayon Warehouse, Amazon ne permet pas aux particuliers de vendre leurs articles d’occasion, cependant, le cybermarchand propose bien des produits de seconde main : il s’agit la plupart du temps d’articles qui ont été renvoyés après leur achat par les clients du site. Dans certains cas, ils sont testés et réparés au besoin, on parle alors d’articles reconditionnés. Parfois, cette démarche n’est pas nécessaire et ils sont donc proposés comme étant d’occasion. Dans tous les cas, les produits sont souvent neufs et vendus à des prix intéressants.

Les + : Amazon Warehouse propose des produits d’occasion issus de la plupart de ses rayons, de la mode au high-tech en passant par les fournitures de bureau, les livres, la puériculture, la musique, les jeux et les jouets, le bricolage, l’animalerie… la livraison est rapide, car elle est effectuée depuis les entrepôts du cybermarchand, et en cas de problème, la garantie Amazon s’applique.

Fnac Seconde Vie : Vendre et acheter des produits high-tech à petits prix

Le concept ? Un peu à la manière d’Amazon, La Fnac permet à ses clients de renvoyer leurs smartphones, ordinateurs et autres appareils high-tech dont ils n’ont plus l’utilité, pour les revendre de manière reconditionnée à des clients à petit budget. Concrètement, le vendeur envoie son objet à l’enseigne après avoir estimé son état, et donc son prix de rachat. La Fnac, une fois l’article reçu, procède à son examen, valide ou non le tarif de base, puis le reconditionne pour le revendre. Le vendeur touche immédiatement l’argent promis.

Les + : La plateforme de vente en ligne assure aux articles vendus en reconditionné une fonctionnalité de l’ordre de 100% et si des défauts esthétiques sont présents, ils sont clairement indiqués sur la fiche du produit. L’acheteur bénéficie d’un droit de rétractation de 15 jours une fois l’article reçu, et une garantie de plusieurs mois est également de la partie.

Darty Seconde Vie : Une valeur sûre

Le concept ? L’enseigne Darty combine une proposition de produits d’occasion à une vaste offre d’articles reconditionnés. Dans les deux cas, on ne passe jamais par un particulier pour l’achat : soit les produits sont directement vendus et expédiés par Darty, soit ils le sont par l’un de ses revendeurs partenaires. L’enseigne sépare très concrètement les articles reconditionnés, qui sont testés et réparés au besoin, des articles d’occasion, vendus moins chers, mais généralement pas testés en profondeur : il s’agit la plupart du temps de produits retournés par les clients.

Les + : La livraison des gros articles électroménagers peut varier en fonction du prestataire : toutes les informations sont données directement sur la page du produit, ce qui évite les mauvaises surprises. Pour les articles plus petits, là aussi, on trouve toutes les informations utiles avant l’achat, y compris les services Darty inclus. De quoi commander sans s’inquiéter.

Vide-Dressing : Un acteur emblématique de la revente de vêtements

Le concept ? Comme son nom le laisse entendre, la plateforme Vide-Dressing se concentre sur la revente de vêtements de seconde main. La mode homme, femme et enfant sont concernées par la proposition de cette plateforme, qui valorise, par ailleurs, les articles de grande marque. Cela signifie qu’il est possible de proposer des pièces venues de grandes maisons de couture et de les vendre assez rapidement à des tarifs réalistes. Cela permet donc de se faire plaisir à moindre coût en tant qu’acheteur.

Les + : Vide-Dressing propose un service d’authentification des articles de luxe, ce qui permet d’écarter tout risque d’acheter de la contrefaçon : pour le vendeur, cette certification est également utile pour vendre un vêtement ou un accessoire à un prix élevé. Le site applique le principe du satisfait ou remboursé et propose une garantie pour l’acheteur et le vendeur, ce qui permet de réaliser des transactions l’esprit léger.

Leboncoin : Le site de petites annonces le plus populaire

Le concept ? Inauguré en 2006, Le Bon Coin, stylisé en Leboncoin, est le site de petites annonces entre particuliers le plus populaire de France. Il permet de vendre et d’acheter facilement partout dans l’Hexagone, de manière locale avec des transactions réalisées de la main à la main, ou bien avec le paiement en ligne et l’expédition. La plateforme vit avec son temps et évolue constamment pour proposer toujours plus de services et de produits pour ses millions d’utilisateurs mensuels.

Les + : Leboncoin intègre une messagerie instantanée qui permet d’entrer en contact avec le vendeur pour lui poser des questions et éventuellement négocier le prix, le tout de manière sécurisée. Si vous le souhaitez, vous pouvez payer en ligne via le site : votre paiement est ainsi débloqué à la réception de vos achats et vous évitez ainsi les arnaques. Si vous optez pour une petite annonce traditionnelle, par exemple locale, la plateforme ne vous prend absolument aucuns frais.

Facebook Marketplace : La place de marché de l’occasion

Le concept ? Cette gigantesque place de marché est rattachée au réseau social Facebook, ce qui signifie que pour l’utiliser, vous devez en être membre. En vous rendant sur Facebook Marketplace sans être inscrit, vous avez cependant accès aux offres ainsi qu’au moteur de recherche de la plateforme, mais il est impossible d’entrer en contact avec le vendeur sans compte. Facebook propose un système plutôt bien conçu, permettant de se concentrer sur les offres proches de chez vous, mais aussi sur les annonces présentes partout dans le monde.

Les + : On trouve de tout sur Facebook Marketplace, du simple livre ou jeu vidéo aux appareils culinaires, jusqu’aux voitures et locations d’hébergements. Si la plateforme propose de nombreuses ressources permettant d’éviter les mauvaises surprises, ce qui comprend des moyens de paiement sécurisés si vous choisissez l’expédition de vos achats. Tout le monde n’étant pas forcément bien attentionné sur Facebook, il peut s’avérer utile de prendre ses précautions pour faire de bonnes affaires.

Vinted : Un des mastodontes de l’occasion

Le concept ? On ne présente plus cette place de marché entre particuliers, qui a su développer sa notoriété en France à coup de publicité massive ces dernières années. Vinted est une valeur sûre pour vendre et acheter du prêt-à-porter de la main à la main, mais pas seulement : on y trouve aussi des jouets, des jeux vidéo, du mobilier… Il y a donc un vaste choix de produits à disposition sur cette plateforme qui rassemble des centaines de milliers d’offres en permanence.

Les + : Vinted permet de prendre contact avec l’acheteur, pour négocier le prix de l’article vendu si vous le désirez. La mise en ligne des annonces est gratuite et vous n’avez pas de frais à payer en tant que vendeur. Le site permet d’imprimer le bordereau d’envoi directement depuis votre compte, ce qui facilite le suivi du colis et la validation de la transaction. Un service client est à disposition, avec une bonne réactivité.

Lucky Find : La “brocante en ligne”

Le concept ? Le site LuckyFind se présente comme une « brocante en ligne » et revendique un côté 100% Vintage. La vente de proximité est également valorisée : vous pouvez effectuer des recherches d’objets vendus proches de chez vous, ou bien étendre la recherche si vous le désirez, évidemment. Contrairement à ce que son nom peut laisser penser, LuckyFind est une plateforme française créée par un couple habitué des brocantes. En cinq ans, le site a su attirer un public de chineurs et de connaisseurs.

Les + : De fait, si Lucky Find propose des objets de seconde main, les prix ne sont pas toujours des plus accessibles, car on y trouve beaucoup de produits de collection, d’éditions limitées ou d’articles de designers. Il y a néanmoins de belles affaires à faire pour les passionnés. Si vous décidez d’acheter en ligne et vous faire livrer, un système de paiement 100% sécurisé en ligne est à votre disposition.

Marion

Fondatrice du blog - Solutions Alternatives

Vous pourriez également aimer...