Lampe à gravité
Energies alternatives

GravityLight La Lampe A Gravité

Pas besoin de courant ou d’essence. Seul un sac lesté de pierres ou de sable suffit pour éclairer une pièce ou recharger une batterie. Le tout pour 5 dollars.

gravitylight 1
Le sac, lesté de pierres ou de sable par exemple, entraîne un câble qui actionne le mécanisme générateur d’énergie. © Therefore
Neuf kilos de pierre ou de sable… et la lumière fut. Ou plutôt sera. Deux inventeurs de génie, précisément deux designers londoniens, sont en train de mettre la dernière touche à leur projet un peu fou : la GravityLight, une lampe capable de produire de la lumière sans autre énergie que la gravité.

Le principe ? Attacher à la lampe, un simple objet en plastique blanc, un sac contenant un poids suffisant pour lentement tirer vers le bas un câble, qui lui-même actionne le mécanisme créant l’énergie suffisante pour éclairer une pièce pendant 30 minutes. Ou pour servir de générateur capable de recharger, par exemple, une radio ou une batterie. Le poids peut également être ajusté pour créer une lumière plus faible mais qui durera plus longtemps.

L’objectif des deux Britanniques : fournir une source de lumière gratuite au 1,5 milliard de personnes qui, dans les pays en développement, ont recours à des lampes à essence pour s’éclairer. Une pratique qui, selon la Banque mondiale, conduit près de 800 millions de femmes et enfants à inhaler l’équivalent de deux paquets de cigarettes par jour (60% des cancers des poumons contractés par des femmes dans ces pays le sont par des non-fumeuses). Dans la seule Inde, selon les deux créateurs, 2,5 millions de personnes sont également victimes de brûlures chaque année à cause de ces appareils.

Sans compter que le prix de l’essence pour alimenter ces derniers peut représenter jusqu’à 20% des revenus du foyer. Martin Riddiford et Jim Reeves, puisque c’est leur nom, comptent, eux, parvenir à une production de masse de leur GravityLight qui permettra un prix de vente de 5 dollars. Avec un tel tarif, les plus pauvres de la planète économiseraient de l’argent après 3 mois d’utilisation, selon les designers.

Marion

Fondatrice du blog - Solutions Alternatives

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *