Faire Son Potager Sur Un Balcon
Jardinage

Faire Son Potager Sur Un Balcon

  • Choisir un emplacement ensoleillé.
  • Pour que la culture potagère sur le balcon fonctionne, il faut que ce dernier soit bien orienté.
  • Le potager doit être dans un emplacement orienté sud-ouest ou sud-est, afin qu’il y ait suffisamment de soleil.
  • Si votre terrasse est orientée au nord, vous aurez des difficultés pour cultiver des légumes, qui ont pour la plupart, besoin de soleil.

Saviez-vous qu’un jardin n’est pas toujours nécessaire pour cultiver des légumes ? Aménager un potager sur votre balcon facilement.

Lorsque l’on ne dispose pas de jardin, on pense souvent que l’on ne peut pas profiter des joies du jardinage.

Mais sur un balcon ou une terrasse, il est tout à fait possible de récolter des légumes, des herbes aromatiques et même des fruits.

Effectivement, ils ne sont pas réservés au jardin puisqu’en optimisant son balcon et en suivant certains conseils, on peut créer un petit potager qui a tout d’un grand !

Créer un potager sur son balcon : quel matériel faut-il ?

Avant de vous lancer dans la culture potagère sur le balcon, il vous faut le bon matériel :

  • Des pots en terre cuite ;
  • Un arrosoir d’au moins 5 L ;
  • Un pulvérisateur à eau afin de rafraîchir les feuilles des plantes ;
  • Du terreau de bonne qualité et biologique, qui ne contient pas d’engrais artificiels ;
  • Une griffe à fleur ou de rocaille, afin d’aérer le terreau en surface ;
  • Optionnel : un composteur, pour bénéficier d’un engrais naturel à portée de main.

Quelles plantes pour réussir un potager sur mon balcon ?

Sur le balcon, certaines variétés sont faciles à planter : betterave, concombre, fève, chou, haricots verts, salades, fraises, tomates…

 De la même façon, les herbes aromatiques se plaisent sur le balcon et la terrasse et poussent rapidement.

A l’inverse, vous risquez d’avoir plus de difficulté pour cultiver des raids, des aubergines ou des melons.

Pour un potager en bonne santé, mélangez les plantes en créant des associations de cultures.

Ainsi, ces dernières s’entraideront et éloigneront les maladies, les insectes et les parasites.

Comment disposer les plantes du potager sur le balcon ?

Dans votre potager de balcon, toutes les plantes n’ont pas besoin du même espace :

  • Dans des bacs de 40 à 50 cm de profondeur, plantez les courgettes, aubergines, concombres, tomates…
  • Dans des pots de 15 à 20 cm de profondeur, plantez les aromates (thym, ciboulettes, fines herbes) et les salades ou les radis.
  • Dans des bacs suspendus plantez les tomates cerises et les aromates.

Voici donc la liste (non-exhaustive) des fruits et légumes que vous pourrez planter sur votre balcon !

Cultiver sur son balcon

Des tomates-cerises

Évidemment, ce petit fruit rouge ne laisse personne indifférent ! 

Facile à planter, facile à faire pousser … et surtout super productif, ce petit arbre fruitier aura toute sa place sur votre balcon. 

« Préférez un pied de tomates-cerises à un pied de tomates normales.

Car les premières produiront davantage pour un même pied ! », précise David Demarest.

  • Exposition : elles ont besoin de soleil !
  • Quand les planter ? 
  • Si vous les avez achetées en godet ou en pot, plantez-les au printemps dans l’idéal. Pour booster la récolte, apportez un engrais potager ou tomates.
  • Récolte ? Elle a lieu l’été ! Laissez rougir les tomates sur le pied avant de les déguster !

Aubergines, courgettes, poivrons et tomates : les légumes du soleil

« Là-encore, vous pouvez sans hésitez opter pour des plants de légumes greffés !

L’avantage : ils sont plus résistants et nécessitent très peu d’entretien », ajoute le professionnel.

La tomate, l’aubergine, le poivron ou la courgette seront les plus indiqués. Plantez-les courant mai.

Créer un petit potager sur son balcon

Ayez toujours en tête l’évolution de chaque légume dans le temps : la courgette, par exemple, s’étale et est très invasive …

Feuilles et fleurs prennent facilement de la place. 

Un grand bac de 40 à 45 centimètres de profondeur est parfait pour leur épanouissement !

  • Pour la courgette : du soleil et de l’eau ! On la sème du printemps à l’été, et on la récolte deux petits mois après (en août souvent).
  • Pour l’aubergine : semez-la au printemps, autour du mois de mai. Elle se récolte de juillet à octobre.
  • Pour le poivron : vous l’aurez deviné… lui aussi raffole du soleil. Facile à semer, à faire pousser et à récolter, vous risquez de vite l’adopter. Si vous l’achetez en pot, prêt à planter, plantez-le entre mai et juin. Attendez que la température ambiante réchauffe la terre. La récolte : 5 à 6 mois après la semis.

Des plantes aromatiques

Réservez un petit coin de votre balcon à la culture de vos plantes aromatiques.

N’oubliez pas qu’elles aiment par dessus tout le soleil ! Ciboulette, romarin ou thym…

Vous risquez de ne plus pouvoir vous en passer. « Elles sont très simples à cultiver et ne demandent pas beaucoup d’entretien.

N’hésitez donc pas à les regrouper entre elles pour former un joli petit bosquet de senteurs… et de saveurs ! », explique le professionnel.

Un potager sur mon balcon

Dans un carré potager, dans de jolis pots rassemblés ou dans une jardinière, vous aurez l’embarras du choix.

Bon à savoir : isolez cependant le basilic des autres plantes aromatiques. Il préfère la mi-ombre au plein soleil.

De la menthe

Si vous achetez votre menthe en pot, plantez-la dès le mois d’avril !

Contrairement à la tomate ou à ses amies les « plantes aromatiques » méditerranéennes, elle n’aime pas trop le soleil et préfère avoir les racines dans l’eau !

Dans un pot accroché, dans un endroit peu ensoleillé, votre jolie menthe se portera à merveille… jusqu’à sa récolte : de mai à octobre.

Des radis

Vous les adorez dans les salades ou à la croc-au-sel…. les fameux radis sont de retour sur vos balcons.

Vous pouvez les semer à la volée à partir du mois de mai, et commencer les récoltes seulement six semaines après. Un vrai jeu d’enfant !

Le jardinage pour les petits

A noter : recouvrez les graines avec un peu de terre. Tassez-la et n’oubliez pas d’arroser régulièrement vos plants.

Poiriers, pommiers ou cerisiers : ces fruitiers nains qui ont la cote

« Ils sont plus petits, mais ont les mêmes caractéristiques que les grands !

Ils produiront de jolies fleurs au printemps et des fruits en été ! », souligne David Demarest.

Pommiers, poiriers, pêchers, abricotiers ou cerisiers… leur point commun : ils existent en format « nains« .

Un régale pour les yeux et les papilles !

Fraises, myrtilles ou groseilles

Les fraises sont aussi les bienvenues sur votre balcon. Plantez-les dans une jardinière ou dans un carré potager.

Groseilles, cassis ou myrtilles ont aussi toute leur place !

Seul bémol : l’espace. « Misez sur un contenant plus conséquent. Un 5/6 L fera l’affaire », ajoute le professionnel.

Les raisins aussi …

Pour parfaire votre extérieur, vous pouvez aussi imaginer faire grimper un pied de vigne.

Taillez-le régulièrement – vos voisins vous en seront reconnaissants – et trouvez-lui une place ensoleillée !

Le plus : faites grimper votre vigne sur des fils tendus le long du mur, un treillage ou encore un grillage.

Le succès sera au rendez-vous. Elle sera magnifiée et sculptée !

Vidéo Démonstrative

Marion

Fondatrice du blog - Solutions Alternatives

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *