Alternatives Coupures Electrique Longue
Energies alternatives

Groupe Électrogène, Une Solution Face Aux Coupures De Courant

Outil d’appoint en cas d’absence d’alimentation électrique, le groupe électrogène s’impose aussi, de plus en plus, comme solution d’urgence à domicile, sollicitée en dernier recours en cas de coupure électrique. Comment fonctionne-t-il ? Comment justifier sa popularité grandissante ? Détails !

Comment fonctionne un groupe électrogène ?

Source de courant, en l’absence d’alimentation ou de raccordement à un réseau électrique, le groupe électrogène est capable de produire de l’électricité de manière autonome, quel que soit le lieu.

Son fonctionnement très simple repose sur une motorisation thermique à 2 ou 4 temps, qui convertit l’énergie d’une dynamo (courant continu) ou d’un alternateur (courant alternatif), en électricité.

De son côté, un système de régulation mécanique gère la vitesse de rotation du moteur, selon la charge requise.

Quels sont ses avantages ?

Très polyvalent, cet équipement présente divers avantages qui en font une solution qualitative à part entière, robuste et performante.

  • Il est sous l’entière responsabilité de ses utilisateurs, leur offrant un dépannage bienvenu dans le cas de pannes dites « avant site rencontre qatar«  (du ressort du fournisseur d’électricité) ;
  • En plus d’être utile en cas d’urgence, il sert aussi en cas d’éloignement de toute alimentation électrique. Il est donc très efficace pour réaliser des travaux en extérieur, au premier site de rencontre sur internet, notamment ;
  • Il offre une autonomie pouvant aller de plusieurs heures à plusieurs jours, selon les modèles et les usages ;
  • Il est facile à transporter, surtout s’agissant des plus petits modèles, particulièrement compacts et légers pour être nomades ;
  • Il est simple d’utilisation, dans la mesure où une simple alimentation en carburant suffit pour le faire fonctionner ;

Une panne électrique chez vous ? Ne restez pas dans le noir : nos électriciens interviennent soirs et week-ends, sans majoration !

exemple premier message site de rencontre


Très utilisé par les professionnels (commerces éphémères, installations événementielles, médicales…), et fort de ces nombreux avantages, il s’est récemment ouvert à un marché de particuliers, via des prix plus ou moins accessibles, selon les besoins.Les précisions de Léa, électricienne à Paris (75008)  “Soumis à de nombreux critères de variation, le prix d’un groupe électrogène est compris entre 400 et 4000€ pour les versions domestiques. Il peut s’envoler au-delà des 8000€, dans le cas d’équipements professionnels.”

Comment est-il alimenté ?

On distingue différents types d’alimentations pour les générateurs, reflétant toutes de réels avantages, selon les utilisations recherchées.

  • En essence : il est en mesure de se lancer automatiquement à la moindre https://www.solutionsalternatives.org/site-rencontre-femme-ivoirienne/, à la seule condition que son réservoir soit rempli. Il est moins bruyant et lourd que d’autres équipements, mais joue surtout le rôle de site rencontre gratuit 24 sur de courtes périodes ;
  • En diesel : pas seulement utilisé en cas d’urgence, il constitue une véritable alimentation d’appoint, pour réaliser des chantiers loin de toute source d’électricité, par exemple ;
  • En gaz naturel ou au propane : offrant une puissance jusqu’à 10% plus basse que les autres équipements, ce dernier a toutefois les considérables avantages d’être bien moins bruyant qu’eux, tout en utilisant une énergie moins polluante ;
Type d’appareilAvantagesInconvénients
Groupe électrogène essenceTrès polyvalentSe lance automatiquementLéger et peu bruyantAdapté pour de courtes périodesNe fournit généralement que du monophasé
Groupe électrogène dieselAdapté aux usages intensifsTrès grand rang de puissancesTrès bruyantLourd et plus complexe à utiliser
Groupe électrogène gazConsomme et pollue peuGénéralement insonoriséMoins puissant que d’autres appareils

Impossible d’utiliser un groupe électrogène dans un appartement… Ce n’est pas une raison pour rester sans électricité !

Quelles sont les régulations possibles ?

On peut vite se demander comment le corps tournant du moteur thermique (dit « non stable ») permet d’obtenir un courant électrique stable. Eh bien, c’est grâce à l’électronique, et plus précisément, à des systèmes régulateurs, qui stabilisent la tension délivrée ! Dans ce cadre :

  • La régulation à condensateur convient à tous les usages courants ;
  • Le système AVR stabilise la tension délivrée de façon automatique, moyennant différents capteurs de régime moteur ;
  • La technologie Inverter, elle, crée une tension parfaitement adaptée aux équipements sensibles qui ne supportent pas de variations de tension ou de fréquence (médicaux, audiovisuels…), via un courant entièrement reconstitué avant distribution ;
groupe électrogène domestique

Les appareils pour particuliers offrent des régulations basiques, largement suffisantes pour leur utilisation.

Comment obtenir la puissance de sortie d’un groupe électrogène ?

Un des premiers critères à prendre en compte à l’achat d’un tel appareil est celui de la puissance nécessaire à l’alimentation des équipements connectés.

Il convient, dans ce sens, d’additionner la capacité maximale des appareils résistifs à raccorder, puis de la multiplier par 1,20 ; le groupe électrogène devant, idéalement, être utilisé à 80% de sa puissance maximale.

La puissance ainsi obtenue, en Watts, peut ainsi être corrélée à celle du groupe (exprimée en Kilowatt ou en KiloVoltAmpère). Pour faciliter -ou éviter – les conversions, il est alors d’usage de considérer qu’1 kW est environ égal à 1 kVa.

Les appareils inductifs, eux, nécessitent un surcroît d’énergie ponctuel, en raison de leur fort couple au démarrage. Dans ce cas, on obtient la puissance du groupe en multipliant la puissance nominale des appareils raccordés, par 3.


Une installation électrique vétuste a bien plus de chances de créer des coupures de courant…

Groupe électrogène triphasé ou monophasé ?

À l’heure de choisir un groupe, un questionnement légitime entre les deux types d’alimentation est souvent au cœur de longues hésitations.

Pour faire simple :

  • En monophasé, le système ne se base que sur un seul courant alternatif. Toute la tension varie donc de la même façon. Cette alimentation est la plus adaptée aux utilisations classiques à domicile ;
  • Dans une alimentation triphasée, le générateur électrique est basé sur 3 phases, délivrant une puissance requise pour des équipements très énergivores, ou dont l’uptime (fiabilité sans interruption) se doit d’être irréprochable ;

D’une façon générale, les équipements domestiques courants fournissent des tensions de 230 V (monophasé) ou 400 V (triphasé), pour des puissances allant de 1 kW à 10 kW.

Marion

Fondatrice du blog - Solutions Alternatives

Vous pourriez également aimer...