Tout Faire Soi Même En Nourriture
DIY / Do it yourself

Faire Soi Même, Une Grande Partie De Son Alimentation

1/ Le Pain

1. Les ingrédients pour un pain de 600 g

– 500 g de farine spécifiée de type 55

– 1 sachet de levure boulangère granulée avec un temps de levée assez réduit

– 300 ml d’eau chaude – une bonne cuillère à café de sel et une cuillère à soupe d’huile d’olive.

Mélangez le sel, la farine et la levure ensemble dans un saladier. Faites un trou au milieu, comme un puits, pour y mettre l’eau et l’huile d’olive.

Mélangez le tout ensemble de façon à obtenir une pâte sans grumeaux et pliez-la plusieurs fois comme une serviette.

Une fois la pâte levée, il ne reste plus qu’à préchauffer votre four à 220°C, soit thermostat 7 durant 15 min. Ensuite, placez le pain dans votre four et le faites-le cuire pendant 40 min.

2/Le Fromage

1 Le lait

Procurez-vous 10 L de lait cru chaud dans une ferme. Il est à 32°C. Vous pourrez le garder à 5 degrés durant 12 heures mais attention, le lait cru ne se conserve pas. Il devient acide et impropre pour faire du fromage.  

2 Ensemencer, emprésurer *

Avec les doses de mélange tout fait, c’est extrêmement simple. Chaque petit tube contient les ferments et la présure. Portez votre lait à 40°C**.Versez le contenu de 2 tubes (1 tube = 5 L de lait), mélangez et patientez une heure en gardant le lait dans une pièce entre 20 et 25°C. Votre lait est ensemencé et il va cailler. Tout se fait en même temps.   

3 Décailler

Sous l’effet de la présure, votre lait caille et va prendre la consistance d’une gelée. Il s’agit maintenant de décailler pour faire sortir le petit lait. Avec un pic de barbecue coupez en carrés afin d’obtenir des petits cubes d’1 cm. de coté.   

4 Brasser

Plongez votre bras dans le seau pour mélanger sans casser les cubes tout en augmentant doucement la température pour obtenir 36°C au bout de 40 min.   

5 Mouler

Placez une étamine dans un moule et remplissez-le en prélevant le caillé avec un broc.
Récupérez le petit lait pour faire du sérac ou de la brousse.  

6 Premier pressage

Repliez votre étamine sur le caillé et couvrez d’un foncet ou d’un autre moule sur lequel vous placerez un poids de 5 kg. bien équilibré. Laissez égoutter avec le poids pendant 40 minutes.    

7 Deuxième pressage

Sortez délicatement votre fromage du premier moule en vous aidant de l’étamine et posez-le sur une surface plane. Tirez bien sur le tissus pour éliminer les plis et remettez dans un moule. Utilisez de préférence un moule plus petit pour éviter d’avoir une tome trop plate. Cette fois-ci, vous laissez 12 heures avec un poids de 10 kg. Attention aux chutes ! Le poids doit être parfaitement équilibré…   

8 Le saumurage

La mise en saumure permet d’absorber rapidement une partie de l’eau contenue dans votre tomme. Démoulez et immergez le fromage dans une jarre remplie d’eau mélangée à 1kg de gros sel durant 12 heures. (Environ 20 %) Vous pouvez garder la mixture couverte dans un endroit frais pour d’autres fabrications.  

9 Égoutter

Sortez la tomme de la saumure et placez-la 12 heures à l’abri des mouches sur une plaque ajourée pour qu’elle s’égoutte bien.   

10 Affiner en cave

Sur une planche en pin ou dans un https://www.solutionsalternatives.org/cherche-portable-de-femme-libre-a-nice/, votre fromage va s’affiner doucement. Tournez-le tous les deux jours pendant au moins deux mois. Si vous prolongez l’affinage, il sera encore meilleur ! Il ne vous reste plus qu’à déguster… 

3/ Etre Autonome En Fruits Et Légumes

Avoir son jardin , permaculture et faire ses bocaux

4/ Faire Ses Yaourts

Préparation Temps total: 

40 min

Préparation:
10 min

Repos:
-Cuisson:
30 min

Commencer la recette

  • ÉTAPE 1 Préparation à la casserole et à cherche femme celibataire pour mariage très très doux, ou sinon (si on n’à pas de cherche femme celibataire pour mariage doux), j’explique comment faire à la cocotte-minute plus loin…
  • ÉTAPE 2 Prendre 1 litre de lait (idéalement la meilleure qualité possible, UHT ou pas… moins le lait sera écrémé, plus les yaourts prendront bien).
  • ÉTAPE 3 Mettre sur le feu doux. Ca doit bouillonner doucement. Laisser réduire d’environ 30 % (en général, ça prend 20 à 40 mn). Plus ça réduira, plus les yaourts seront consistants.
  • ÉTAPE 4 Couvrir d’un linge et laisser refroidir jusqu’à 40-50°C (à mesurer avec le petit doigt, ou au besoin avec un petit thermomètre mural classique pas cher, beaucoup vont jusqu’à 60°C , si on n’à pas de thermomètre de cuisinier).
  • ÉTAPE 5 Ajouter au lait les ferments. Deux possibilités : soit des ferments achetés en pharmacie, soit un yaourt du commerce. Il faut compter un demi yaourt pour 1 litre de lait. Mais on peut en mettre plus. En fait, plus il y aura de ferments, plus les yaourts seront fermes et acides. Bien fouetter pour que le mélange soit homogène.
  • ÉTAPE 6 Si le lait a fait des peaux en réduisant, le passer maintenant dans une passoire fine, avant de le mettre dans des pots….
  • ÉTAPE 7 Mettre dans des pots (en verre ou terre, ça prendra mieux que dans du plastique) individuels, les fermer (avec un couvercle si ils en ont, sinon avec du film étirable alimentaire, et si c’est possible un élastique pour que ça soit bien étanche). Mettre les pots dans un récipient genre grand moule à manqué ou plat à four, à bords bien hauts, et remplir d’eau (chaude ou tiède) jusqu’au niveau du lait dans les pots (si c’est plus bas, c’est pas bien grave…).
  • ÉTAPE 8 Mettre au cherche femme celibataire pour mariage à 45°C . Pour ma part, je les aime bien bien fermes et pas acides, alors je mets le cherche femme celibataire pour mariage à 55°C pendant 15-20 mn, puis je l’éteint en laissant la porte bien fermée comme ça ça conserve pas mal de chaleur et ça suffit (inutile de consommer plein d’électricité quoi). Les laisser ainsi au chaud pendant 4 à 6 heures (à voir en fonction de la prise). L’été, c’est possible de les mettre à prendre au soleil, tout simplement. Plus longtemps ils seront au chaud, plus ils seront acides (et fermes).
  • ÉTAPE 9 Quand c’est pris, les mettre au réfrigérateur, où ils gagneront encore un peu en fermeté. Ils se gardent environ 15 jours au frais.
  • ÉTAPE 10 Petits plus :
  • ÉTAPE 11 Les arômes ne s’ajoutent pas tous en même temps.
  • ÉTAPE 12 Pas exemple, pour la vanille, mettre 1/2 à une gousse (ouverte et évidée) dans le lait au tout début, comme ça elle macère bien pendant la réduction.
  • ÉTAPE 13 Pour le sucre, le mettre en fin de réduction, pour qu’il ait bien le temps de se dissoudre sans pour autant caraméliser.
  • ÉTAPE 14Pour les arômes type huile essentielle de citron, la mettre au dernier moment, en même temps que les ferments, juste avant de mettre dans les pots.
  • ÉTAPE 15 Pour la confiture, il faut procéder un peu différemment, et ça fait des yaourts brassés. En fait, on peut alors faire prendre dans un grand pot, et verser sur un lit de confiture après la prise, dans des pots individuels. Si on met directement sur un lit de confiture avant la prise, quand le lait est chaud, ça prendra un peu moins bien, c’est tout….
  • ÉTAPE 16 Si votre cherche femme celibataire pour mariage ne peut pas faire de basses températures, on peut aussi les faire à la cocotte. Donc on mets ton lait sur le feu en cocotte fermée pendant 25 mn. Puis laisser refroidir jusqu’à 50°comme précédemment (en couvrant d’un linge), transvaser dans les pots, les fermer, et mettre les pots dans la cocotte (en les empilant au besoin), qu’on referme mais surtout sans la mettre sur le feu ni sans mettre d’eau dedans. C’est juste pour que les yaourts restent bien dans la chaleur de la cocotte. Les laisser ainsi dedans pendant 5 heures, puis les réfrigérer.
  • ÉTAPE 17 Pour en refaire la fois suivante, garder un de ceux déjà faits, idéalement un qui à vraiment bien bien pris, et s’en resservir de la même façon… On peut ainsi rester sur la même « souche » entre 4 et 6 fois environ en général… Après, on voit qu’il faut changer de souche quand ça prend un peu moins bien….
  • ÉTAPE 18 Pour ma part, quand je vois que ça commence à prendre un peu moins, je prévois 1 yaourt pour 1 litre de lait la fois suivante, et ça prolonge bien la souche sans pour autant acidifier…

Marion

Fondatrice du blog - Solutions Alternatives

Vous pourriez également aimer...