Seconde Main
Consommer moins et vivre autrement

Applications, Pour Vendre Ses Affaires

1 Vinted

Tout comme Vestiaire Collective, Vinted est une plateforme communautaire qui vous permet de vendre et d’acheter (voir même d’échanger) des vêtements hommes, femmes et enfants, ainsi que des accessoires d’occasion en ligne.

Avec une application mobile très pratique, c’est votre partenaire idéal si vous voulez faire un gros tri dans les vêtements que vous ne portez plus. Et en prenant un peu de temps pour soigner vos annonces, vous pouvez gagner beaucoup.

J’ai personnellement vendu pour plus de 200 euros en quelques mois grâce à l’application, que je recommande donc sans hésiter !

Vestiaire Collective

L’objectif de femme cherche hommesest simple : vous permettre de trouver une solution aux dressings qui débordent tout en gagnant un peu d’argent de poche.

Contrairement à d’autres sites ou applications (comme Vinted ou Vide Dressing), Vestiaire Collective est avant tout dédié à vente et revente de pièces de luxe ou de vêtements de marque, que vous pourrez vendre à des prix bien plus justes et intéressants.

Cette plateforme communautaire est idéale si vous souhaitez vendre (ou acheter) des pièces peu portées, ou des cadeaux qui ne seraient pas forcément à votre goût…

3 Facebook Marketplace

La majorité d’entre nous nous connectons à Facebook tous les jours. Mais saviez-vous que le réseau social propose également une Marketplace ?

Cette plateforme vous permet de découvrir et surtout de vendre des articles aux personnes de votre communauté facilement et simplement. Et avec plus de 33 millions d’utilisateurs en France, l’opportunité est plutôt intéressante.

Les particuliers peuvent y poster des annonces gratuitement, que les personnes autour de chez vous pourront voir. Vous pouvez ensuite choisir un envoi ou une remise en main propres selon vos préférences.

Leboncoin

Bien sûr, Leboncoin est un classique (c’est d’ailleurs le premier site de petites annonces en France). Mais on a malgré tout souvent tendance à oublier que l’on peut vendre presque tout sur cette plateforme, et pas seulement des meubles ! Décoration, linge de maison, vêtements, vin, outil de jardinage… tout ou presque y passe.

Étant donné le grand nombre d’annonces, la concurrence est bien sûr assez grande. Mais rien ne vous empêche de maximiser vos chances en postant votre objet à vendre sur plusieurs plateformes, y compris Leboncoin.

Shpok

Venu de l’international et commençant à faire ses preuves en France, cherche fille contre argent se revendique une sorte de « marché aux puces mobile » sur lequel vous pourrez vendre vos objets non utilisés à des acheteurs près de chez vous.

Si vous avez des pièces et objets à l’esprit authentique et vintage, ou simplement souhaitez trouver des acheteurs à proximité, Shpok est là pour vous aider.

Ebay

Ebay garde aujourd’hui encore une image un peu plus « old school » que Leboncoin. Pourtant, des milliers d’objets s’y vendent chaque jour, et elle reste une plateforme pleine d’opportunité quand vous cherchez à vider rapidement vos placards.

L’un des inconvénients d’Ebay est que le site facture une légère commission qui correspond à un % de vos ventes. Mais cela vaut malgré tout le coup si vous avez des difficultés à vendre sur les autres plateformes. Mieux vaut leur laisser une petite commission que ne pas vendre du tout !

7 Letgo

Facile à utiliser et au design moderne, la plateforme https://www.solutionsalternatives.org/site-de-rencontre-en-milieu-rural/ vous permet de vendre toutes les choses que vous n’utilisez pas dans des dizaines de catégories : électronique, vélos et autres véhicules, équipements de sports, loisirs, jeux, vêtements… et même des services !

En pleine croissance en France, cette application vous permet de donner une nouvelle vie à vos objets de seconde main au meilleur prix.

La Bourse aux Livres

Ici, comme son nom le laisse entendre, cette plateforme est dédiée à la revente de vos livres d’occasion.

Il vous suffit de scanner le code-barre de vos livres pour avoir une estimation immédiate du prix de rachat.

Vous pouvez ensuite les emballer dans un carton, et les déposer directement dans un magasin FNAC partenaire ou dans un point relai pour le faire parvenir à La Bourse aux Livres, qui se charge ensuite de les revendre.

Dès qu’un livre est revendu, vous empochez vos gains – ce qui est bien plus simple que de chercher à revendre vous-même vos livres d’occasion un à un.

Marion

Fondatrice du blog - Solutions Alternatives

Vous pourriez également aimer...