Réussir à gérer son budget
Consommer moins et vivre autrement

Réussir A Gérer Un Budget, Limité

 1. Faites un peu de calcul

Pour savoir combien vous pouvez épargner, vous devez savoir combien vous gagnez et, surtout, combien vous dépensez. C’est plate, mais c’est ça pareil! Utilisez cet outil simple et convivial pour faire le tour de toutes vos dépenses, autant les indispensables que les superflues.

Truc utile : laissez les sections des extras et des projets en blanc. De cette façon, vous pourrez voir l’argent qu’il vous reste une fois les dépenses fixes payées. Vous pourrez ensuite vous fixer une fourchette de prix pour les dépenses variables et dégager des montants à épargner pour vos différents projets.

 2. Coupez les petites dépenses qui deviennent grosses

 Révisez vos abonnements : vous réaliserez peut-être que vous payez pour des services que vous n’utilisez même pas. N’hésitez pas à contacter vos fournisseurs pour vous informer des promotions en cours ou encore à partager certains abonnements avec vos proches.

De cette façon, vous pourriez économiser sans même devoir vous priver! Portez aussi une attention particulière aux gâteries superflues. Au cours de la dernière année, combien d’argent avez-vous dépensé pour des latte, des sandwiches sur la route, de la livraison, etc.? Si le montant vous brise le cœur, vous savez où couper!

3. Attention au crédit

Remboursez en totalité le solde de votre carte de crédit chaque mois.

Si ce n’est pas possible, essayez de payer un peu plus que le montant minimal demandé afin d’éviter d’étaler vos dettes sur plusieurs années. Si vous avez tendance à fermer les yeux sur vos dépenses, tenez-vous loin des achats en ligne et réglez vos factures par débit ou en argent comptant.

Si vous n’avez pas le choix d’utiliser votre carte de crédit, une bonne idée serait de rembourser le montant immédiatement. Ainsi, vous préviendrez les mauvaises surprises à la fin du mois.

4. Évitez d’acheter neuf

site de rencontre gratuit belge pour ado 

Se poser la question, c’est y répondre! De nos jours, il y a tellement d’alternatives à portée de main pour éviter le gaspillage d’argent et de ressources : les friperies, les boutiques de seconde main, les sites de petites annonces, les groupes de vente et d’échange sur les réseaux sociaux, les bazars de quartier, etc. De nombreuses initiatives issues de l’économie de partage s’offrent à vous.

Si vous ne le faites pas pour votre portefeuille, faites-le au moins pour l’environnement.

5. Vendez ce qui ne vous sert plus

L’économie de partage, ça fonctionne dans les deux sens! Vous possédez sûrement quelques appareils, vêtements ou objets qui ne vous servent plus et qui feraient le bonheur d’autres personnes. Vendez-les et mettez tout de suite l’argent de côté.

De cette façon, vous aurez déjà un montant en réserve, que vous pourrez ensuite bonifier un peu plus à chaque paie. Ça peut être encourageant de commencer ainsi s’il est difficile pour vous de dégager des sommes importantes à épargner. Le reste se fera ensuite petit à petit, sans même que vous ne le réalisiez.

6. Faites-le vous-même

Utilisez une cafetière pour faire votre café au lieu de l’acheter. Cuisinez à la maison et préparez des repas d’avance lorsque vous prévoyez manquer de temps.

Apprenez à faire des petits travaux manuels pour raccommoder ou transformer vos vêtements, vos meubles ou vos objets de décoration. Évitez les soins de beauté professionnels en faisant vos ongles, vos cheveux, vos cils, vos sourcils et vos masques à la maison. Fabriquez des cartes de souhait à la main ou offrez du temps en cadeau à vos proches. Avec un peu d’imagination, les possibilités sont infinies!

7. Planifiez TOUS vos achats

Pour éviter les achats impulsifs, le meilleur truc est d’attendre quelques jours avant d’acheter quoi que ce soit. Fixez-vous une règle à respecter en tout temps, comme de ne rien acheter si vous ne l’avez pas planifié au moins 48 heures à l’avance.

Si vous n’y pensez plus autant après deux jours, c’est sans doute parce que vous n’en aviez pas besoin réellement. Au contraire, si l’envie est toujours là, prenez quand même votre temps pour évaluer les différentes options (qualité, prix, durabilité…) et vous assurer de faire un achat qui sera avantageux pour vous à long terme.

8. Commencez maintenant, même avec un petit montant

La plus grande erreur que les gens font en matière d’épargne, c’est de reporter à plus tard. Même si votre budget vous paraît serré présentement, dites-vous que dans deux ans, vous n’aurez sûrement pas plus l’impression que c’est le bon moment.

De plus, rappelez-vous qu’à long terme, même les plus petits montants deviennent grands. Votre budget vous permet de dégager 10 $ par semaine? Ça compte! Plus vous commencez à investir tôt et régulièrement, plus votre argent fructifiera dans le temps.

9. Programmez vos virements et n’y pensez plus

Faites-le une bonne fois pour toutes! Si vous avez de la difficulté à contrôler vos dépenses, essayez de considérer l’épargne comme un frais fixe que vous n’avez pas le choix de débourser.

Vous pouvez programmer un prélèvement automatique la journée du dépôt de votre paie, comme vous le faites peut-être déjà pour vos factures. Ainsi, vous épargnerez sans même vous en rendre compte. Plus tôt vous commencez, plus vite le montant peut augmenter. Go!

10. Faites-vous accompagner par un ou une pro!

Le syndrome de l’imposteur, vous connaissez? Quand on commence notre vie financière et qu’on a peu d’actif, rencontrer une conseillère ou un conseiller financier peut paraître inutile, voire intimidant.

Mais ne faites pas l’erreur d’attendre d’avoir accumulé X montant – ou d’avoir la carrière de vos rêves – pour consulter un spécialiste en finances. Nous sommes là pour vous aider à construire un plan d’action personnalisé, peu importe où vous en êtes dans votre vie.

Marion

Fondatrice du blog - Solutions Alternatives

Vous pourriez également aimer...