Eau potable dans village
Astuces Naturelles

Pénurie D’eau Potable Solutions

Tiré du livre De Jade Allègre

Du jour au lendemain, attentat ou circuit défectueux,
plus d’eau au robinet.

Vous n’avez pas été le plus rapide
au magasin, il n’y a plus d’eau minérale.

Il n y a plus d’eau, je n ‘en ai pas stocké. Qu ‘est-ce que je vais devenir ?

  • Ne panique pas. Tu as quand même de l’eau chez toi, dans le ballon du
    chauffe-eau et le réservoir des toilettes. Si tu n’y a pas mis de produit
    nettoyant ou parfumant.
  • Je peux la boire ?
  • Mais oui, c’est exactement la même eau que celle des robinets. Peut-être
  • y a-t-il dans ta ville des fontaines d’eau de source? Ce serait l’idéal. Sinon
  • tu peux certainement trouver un étang ou une rivière.
  • Mais cette eau-là est dégoûtante /
  • Tu n’as pas le choix. Écoute bien. Premièrement, tu la fais décanter,
  • c’est-à-dire que tu la laisses reposer dans un récipient, pendant une heure
  • au minimum, vingt-quatre heures si possible. Les saletés vont se déposer
  • au fond. Après ce délai, tu verses l’eau claire du dessus dans un deuxième
  • récipient dont tu auras recouvert l’ouverture avec une ou deux épaisseurs
  • de tissu propre (une chemise, par exemple), cela servira de filtre et enlèvera
  • les poussières et les gros parasites.
  • je peux boire maintenant ? L’eau est devenue potable ?
  • Non, il faut absolument la faire bouillir à gros bouillons, pendant six minutes au minimum, quinze minutes si possible. Après cela tu peux la boire.
  • Si eu veux que son goût soit meilleur, mets l’eau bouillie dans un récipient à demi-vide, et secoue pour faire pénétrer de l’oxygène Si je trouve de la neige ou de la glace, je peux les utiliser? Bien sûr, mais il ne faut pas les sucer directement, il faut les faire fondre d’abord, sinon, quand tu les mettras dans ta bouche, ton corps devra lutter contre ce froid, et, sans que tu t’en rendes compte, cet effort lui fera
    perdre une partie de son eau interne. Et puis n’oublie pas de faire bouillir
    l’eau obtenue. Si tu as le choix, prends plutôt la glace, elle bout plus vite. Justement, si je n ‘ai rien pour faire chauffer, que faire! Tant pis, je boirai
    de l’eau polluée !
  • Ah non, surtout ne fais pas cela, tu risques d’attraper des maladies graves
    comme le choléra, la polio, la typhoïde, des maladies qui peuvent
    t’handicaper et même te tuer. Au minimum tu auras des diarrhées qui
    vont te déshydrater encore davantage.
  • Alors il n y a aucune solution, je vais mourir de soif.
  • Tu as de l’eau de javel ? Il en faut très peu, une goutte du berlingot de
    concentré peut désinfecter cinq litres (attention, une goutte de la bouteille
    de javel ne peut nettoyer qu’un litre). Si après cela ton eau ne sent pas
    encore le chlore, ajoute une seconde goutte. Mélange bien, et laisse
    reposer une heure pour que le produit aie le temps de tuer les germes.

Mais cette eau aura mauvais goût !
. Pour la désodoriser, ajoute (lu charbon végétal (en pharmacie) ou
simplement des braises de bois brûlé qui ont refroidi, et laisse agir pendant
quarante-cinq minutes.

  • Tout cela me semble bien long _et compliqué. Toi qui travailles dans des
    pays où l’eau est douteuse, tu fais toutes ces manipulations?
  • En ce qui me concerne j’utilise uniquement l’argile verte de pharmacie
    ou de magasin diététique. Je mets un caillou d’argile d’un centimètre de
    diamètre par demi-litre d’eau, je le laisse se dissoudre pendant dix minutes,
    puis je mélange bien l’argile et l’eau. Si j’utilise une eau vraiment très
    souillée, avec des parasites, je la filtre d’abord à travers un tissu, avant d’y
    ajouter de l’argile.
  • Et ça suffit ?
    Les personnes qui m’ont accompagné en mission et qui ont choisi
    d’appliquer cette méthode ont pu voyager en pays insalubre ainsi que
    partout dans le monde en toute sécurité. C’est bien pratique ! C’est sans
    doute moins sûr que l’ébullition, mais ça permet d’enlever la plupart des
    virus et des bactéries, ainsi que certains polluants chimiques.

Et cela a été prouvé ?

  • Les études en laboratoire et sur le terrain ont prouvé l’efficacité d’argiles
    vis à vis de bactéries comme le choléra de virus comme la polio ou de ‘ ‘ poisons comme le paraquat, un herbicide extrêmement dangereux, et la
    strychnine, la fameuse • mort aux rats •.
    j’ai entendu dire qu’en situation de survie, des gens buvaient leur propre
    urine. Certains disent que c’est un poison, d ‘autres que c’est un
    médicament! Qu ‘en penses-tu ?
  • Si tu bois ton urine pendant vingt-quatre heures, ça te permet de patienter
    dans l’attente d’une autre solution. Par la suite, essaie de trouver une
    autre source de liquide, afin que l’urine ne représente pas plus de la
    moitié de ce que tu vas boire dans la journée. Elle doit être consommée
    immédiatement, dès son arrivée.
    Il parait que l’urine pourrait soigner l’asthme, les allergies et l’eczéma ?
  • Il semblerait qu’il y ait de bons résultats. En tous cas, c’est un liquide q ui
    a l’avantage d’être à la disposition de tous à tout moment. Ça petit sauver
    beaucoup de vies. Par exemple lorsqu’on est bloqué sous les décombres
    d’un immeuble, ou perdu en mer sur un radeau.

En tous cas, l’eau de mer ne peut se boire en aucun cas?

  • Mais si, le docteur Alain Bombard l’a démontré lors de ses expériences
    de survie. Boire deux à trois gorgées d’eau de mer toutes les trois heures,
    le lendemain de l’eau douce, et ainsi de suite. En
    l’absence totale d’eau douce, on peut continuer l’eau de mer pendant cinq à six jours.
  • On peut tenir combien de temps sans eau ?
    Ça dépend de la température de l’air: trois jours à tr
    ente degrés, six jours
    à vingt degrés, quinze jours à quinze degrés, en moyenne. Personnellement
    je suis déjà resté quelques jours sa
    ns eau,
    c’est très désagréable.
    Y a-t-il des trucs ·pour vivre avec le moins
    d ‘eau possible ?
    Éviter l’alcool, les sucreries, l’excès de sel et les aliments trop gras. Éviter
    de faire des efforts physiques, parler peu, respirer par le nez plutôt que par la bouche et
    surtout ne pas fumer. Certains experts affirment qu’il
    vaut mieux également ne pas manger !
  • Pourtant les aliments contiennent beaucoup
    d ‘eau?
  • C’est vrai. Mais ces spécialistes disent que digérer
    les aliments nous ferait perdre encore plus de liquide. Ont-ils raison? Je ne l’ai pas testé. Dernier
    ·truc•, sucer un petit caillou, comme les aborigènes du désert australien.

Marion

Fondatrice du blog - Solutions Alternatives

Vous pourriez également aimer...