Arbres
Jardinage

La Pollinisation Des Arbres Fruitiers

Comment un fruitier est-il pollinisé ?

Des fleurs mâles, des fleurs femelles, et des fleurs mixtes !

La fécondation chez les arbres fruitiers n’est pas si simple, entre ceux qui peuvent s’autoféconder, ceux qui sont compatibles, et les autres !

Les espèces bisexuées

Les arbres fruitiers monoïques portent sur un même individu des organes mâles et des organes femelles.
Les monoïques stricts portent ces organes sur des fleurs différentes, donc des fleurs mâles et des fleurs femelles. Ils ont souvent une maturité décalée, c’est par exemple le cas du noisetier.


Et il y a les arbres fruitiers hermaphrodites (hermaphrodisme monoïque), c’est-à-dire que chaque fleur porte à la fois des organes mâles et femelles.

  • Certains s’auto-fécondent, ils peuvent donc être seuls de leur espèce et produire des fruits grâce à leur propre pollen. De nombreux petits fruitiers sont des autogames, comme les framboisiers et les groseillers, mais également les pêchers, les abricotiers…
  • D’autres arbres fruitiers par contre ne sont fécondés que par pollinisation croisée, c’est-à-dire qu’il leur faut un autre membre de leur espèce à proximité pour pouvoir produire des fruits. On dit qu’ils sont “autostériles”. La plupart des pommiers et poiriers sont autostériles, ainsi que certaines variétés de cerisiers ou de cassissiers.

Les espèces monosexuées

Ce sont les espèces dites “dioïques”, ils portent sur un pied soit des fleurs mâles, soit des fleurs femelles. Ce sont des espèces d’arbre fruitiers qui nécessitent absolument une pollinisation des arbres fruitiers croisée, elles sont allogames. Le kiwi est généralement une espèce dioïque.

La pollinisation croisée

Il faut cependant savoir que la pollinisation croisée des arbres fruitiers donne de meilleurs résultats dans tous les cas, car il y a croisement des gènes, et donc enrichissement, alors que l’auto-fécondation provoque au contraire un appauvrissement des gènes.

Une pollinisation croisée va conduire à une meilleure fructification, avec des fruits plus gros et abondants, une meilleure tenue et une meilleure conservation. La nouaison est également meilleure et les fruitiers sensibles à l’alternance montrent un phénomène moins marqué.

Comment assurer la pollinisation des arbres fruitiers ?

L’amandier

amandier

Il fleurit durant l’hiver, entre janvier et mars.

Sa précocité le rend très intéressant pour les butineurs, puisque c’est le premier fruitier à fleurir, et son nectar est assez abondant et sucré. Par contre, cette même précocité dessert l’amandier car il y a peu d’insectes à cette période là (les abeilles par exemple ne butinent pas en-dessous de 14°), il faut donc compter également sur le vent en plus des bourdons pour transporter son pollen.
Selon la région, privilégiez des variétés tardives et/ou prenez en compte le sens des vents dominants lors de la plantation. De plus, la floraison est sensible aux gelées.

Placez vos amandiers suffisamment près les uns des autres, 5 à 6 mètres.

Tableau des variétés pollinisatrices des amandiers

Variétés à polliniserVariétés pollinisatrices
Amandier nain ‘Garden Prince’ Autofertile 
Amandier ‘Princesse’Aï, Ardéchoise, Fournat de Brézenaud, Texas
Amandier ‘Texas’
Autofertile
Princesse, Ferragnès
Amandier ‘Aï’Texas, Ferraduel, Ferragnes
Amandier ‘All in One’
Autofertile
 
Amandier ‘Butte’Mission, Texas, All in One
Amandier ‘Ferraduel’Ferragnès, Aï
Amandier ‘Ferragnès ®’Aï, Ferraduel, Ferrastar, Texas
Amandier ‘Lauranne’
Autofertile
 
Amandier ‘Non pareil’Nec plus ultra, Carmel, Marcona

Le cassissier

Cassissier

Pour une pollinisation croisée, plantez un arbuste pollinisateur pour 3 ou 4 arbustes à polliniser. La mise en place de haies coupe-vent est favorable aux butineurs. Les bourdons sont de meilleurs pollinisateurs que les abeilles car ils sont moins sensibles au froid et peu dérangés par un nectar moyennement sucré. Le cassissier fleurit en effet au début du printemps et se plaît plutôt en climat montagnard ou continental.

À savoir : le cassissier est très sensible à la coulure, la chute brutale des fruits quelques semaines après la floraison. Ce phénomène serait dû à un manque de fécondation, mais il est possible que d’autres facteurs entrent en jeu.

Tableau des variétés pollinisatrices des cassissiers

Variétés à polliniserVariétés pollinisatrices
Cassissier ‘Andega’
Autofertile
 
Cassissier ‘Titania’ Bio
Autofertile
 
Cassissier ‘Noir de Bourgogne’
Autofertile
Andega, Géant de Boskoop, Goliath, Silvergieter, Rosenthal à longues grappes
Cassissier ’Neva’
Autofertile
 
Cassissier ‘Géant de Boskoop’Noir de Bourgogne, Goliath
Cassissier ‘Burga’Royal de Naples, Blackdown
Cassissier ‘Royal de Naples’Burga, Blackdown, Andega
Caseille ‘Josta’
Autofertile
 
Cassissier ‘Albany ®’
Autofertile
 
Cassissier ‘Arno’
Autofertile
 
Cassissier ‘Bigno’
Autofertile
 
Cassissier ‘Blackdown’
Autofertile
 

Le cerisier

Cerisier

La pollinisation des cerisiers se révèle complexe du fait de la présence de 3 espèces différentes :

  • Les bigarreaux et les guignes, appelés cerises douces, sont des Prunus avium, issus du merisier. Ils sont le plus souvent autostériles et les incompatibilités sont fréquentes, il est préférable d’y associer 2 ou 3 variétés pollinisatrices.
  • Les amarelles et les griottes sont des cerises acides issues du griottier, le Prunus cerasus. La plupart sont autofertiles mais elles gagnent à être pollinisées par des cerises douces.
  • Les cerises vraies ou cerises anglaises sont des hybrides entre ces 2 espèces. La plupart sont également autostériles.

Le cerisier offre de très nombreuses fleurs très attractives du mois de mars au mois d’avril, selon le climat. Il faut un minimum de 5°C, jusqu’à 14°C, pour que le pollen soit libéré. La distance de plantation entre deux arbres fruitiers pour la pollinisation est d’environ 25 mètres.

En verger, vous placerez 1 variété pollinisatrice au milieu de 8 variétés à polliniser.

Tableau des variétés pollinisatrices des cerisiers

Variétés à polliniserVariétés pollinisatrices
Cerisier de balcon Fruit me ‘Cherry me’
Autofertile
 
Cerisier Bigarreau ‘Napoléon’
Autofertile
Elton, Guigne Précoce de la Marche, Hedelfingen, Guigne Hâtive de Bâle, Jaboulay, Early Rivers, Esperen, Moreau
Cerisier ‘Early river’
Autofertile
 
Bigarreau ‘Burlat’Guigne Hâtive de Bâle, Jaboulay, Esperen, Marmotte, Napoléon, Early Rivers, Reverchon, Hedelfingen
Bigarreau ‘Brune’
Autofertile
 
Bigarreau ‘Van’Burlat, Napoléon
Bigarreau ‘Moreau’Napoléon
Bigarreau ‘Kordia’Hedelfingen, Summit, Régina, Noire de Meched
Bigarreau ‘Rainier’Napoléon, Burlat, Van, Hedelfingen
Cerisier ‘Castor’Annabella, Kordia
Bigarreau ‘Sunburst’
Autofertile
Van, Rainier, Hedelfingen, Kordia, Summit, Belge, Noire de Meched
Bigarreau ‘Duroni’Summit, Noire de Meched’, Belge, regina
Bigarreau ‘Noir de Meched’Burlat, Early Rivers
Bigarreau ‘Cœur de pigeon’Napoléon, Reverchon, Burlat
Bigarreau ‘Summit’
Autofertile
Géant d’Hedelfingen, Napoléon, Van
Cerisier ‘Jaune de Butner’Burlat, Napoléon
Bigarreau ‘Géant d’Hedelfingen’Moreau, Van, Burlat, Napoléon, Guillaume, Précoce Bernard, Tardif de Vignola
Cerisier ‘Belle Magnifique’
Autofertile
Burlat, Reverchon, Marmotte, Napoléon
Cerisier nain ‘Garden Bing®’
Autofertile
 
Cerisier ‘Royale’
Autofertile
 
Cerisier griotte de Montmorency
Autofertile
Cerise de Mai
Bigarreau ‘Reverchon’Burlat, Géant d’Hedelfingen, Napoléon, Tardif de Vignola
Bigarreau ‘Marmotte’Burlat, Early Rivers
Bigarreau ‘Précoce Bernard’Guillaume, Géant d’Hedelfingen, Napoléon
Bigarreau ‘Tardif de Vignola’Géant d’Hedelfingen, Reverchon, Summit
Cerisier ‘Délice de Malicorne’Burlat, Belle Magnifique

Le kiwi

Le kiwi

Le kiwi est un arbre fruitier à grande majorité dioïque, il vous faudra donc des pieds des 2 sexes, à raison d’un pied mâle pour 3 à 5 pieds femelles. Les kiwis mâles ont une floraison très abondante, elle l’est moins chez les pieds femelles.

La période de fécondation possible dure 7 jours après ouverture de la fleur femelle. Le taux de nouaison est proche de 100% chez le kiwi, vous obtiendrez donc 1 fruit par fleur.

Tableau des variétés pollinisatrices des kiwis

Variétés femellesÀ polliniser avec
Kiwi ‘Solissimo’
Autofertile
 
Kiwi ‘Minkigold’Minkimale
Kiwi ‘Hayward’Atlas, Tomuri
Kiwi ‘Golden Delight’Golden Delight
Kiwi ‘Wonder’Tomuri
Kiwi ‘Jenny’
Autofertile
 

Le noisetier

Le noisetier

Le noisetier est un arbre fruitier monoïque. En effet, un individu va porter à la fois des fleurs mâles (les chatons) et des fleurs femelles (les glomérules), les premiers apparaissant environ 2 semaines avant les seconds, entre janvier et mars.
Le noisetier est généralement autostérile, donnant quand même parfois quelques fruits lorsqu’il est isolé mais de façon très sporadique.

Il est conseillé d’associer 2 autres variétés à la variété de noisetier cultivée.

Tableau des variétés pollinisatrices des noisetiers

Variétés à polliniserVariétés pollinisatrices
Noisetier ‘Fertile de Coutard’Gunslebert, Longue d’Espagne, Ronde du Piémont, Segorbe, Merveille de Bollwiller, Butler
Noisetier ‘Maxima Purpurea’Negret, Gunslebert, Longue d’Espagne
Noisetier ‘Ennis’Butler
Noisetier ‘Merveille de Bollwiller’Coxford, Longue d’Espagne
Noisetier ‘Coxford’Merveille de Bolwiller
Noisetier ‘Longue d’Espagne’Coxford, Merveille de Bolwiller
Noisetier ‘Butler’Ennis, Merveille de Bolwiller
Noisetier ‘Corabel®’Merveille de Bolwiller
Noisetier ‘Impériale de Trébizonde’Negret, Fertile de Coutard
Noisetier ‘Negret’Fertile de Coutard, Segorbe, Gunslebert
Noisetier ‘Nottingham’Merveille de Bolwiller, Coxford
Noisetier ‘Ronde du Piémont’Segorbe, Negret, Daviana, Fertile de Coutard

Le pommier

Le pommier

Le pommier est majoritairement auto-stérile.

Il fleurit durant environ 2 semaines, entre le mois de mars et le mois de mai. Très riches en pollen et en nectar, les fleurs attirent de très nombreux insectes butineurs.

La distance de pollinisation entre les pommiers est d’environ 100 mètres, vous pouvez donc plus facilement compter sur les jardins des alentours pour que les fleurs de votre pommier soient fécondées.

Tableau des variétés pollinisatrices des pommiers

Variétés à polliniserVariétés pollinisatrices
Pommier ‘Jonagold’Cox Orange, Elstar, Gloster 69, Granny Smith, Idared, James Grieve, Mcintosh, Melrose, Pomme Cloche, Red Delicious, Reine des Reinettes, Spartan
Pommier ‘Melrose’Calville blanc, Gloster 69, Golden Delicious, Granny Smith, Idared, Reine des Reinettes
Pommier ‘Mondial Gala’Golden Delicious, Granny Smit
Pommier ‘Belle-Fleur jaune’Astrakan Rouge, Calville Blanc, Reinette Baumann, Transparente de Croncels
Pommier ‘Calville blanc’Reine des Reinettes, Belle Fleur Jaune
Pommier nain ‘Garden Red®’
Autofertile
 
Pommier ‘Idared’Akane, Golden Delicious, Granny Smith, James Grieve, Jersey Mac, Jonathan, Mcintosh, Melrose, Red Delicious, Reine des Reinettes, Spartan
Pommier ‘Golden Delicious’Akane, Cox’s Orange, Elstar, Granny Smith, Gloster 69, Idared, James Grieve, Jonathan, Mcintosh, Melrose, Pomme Cloche, Reine des Reinettes, Richared Delicious
Pommier ‘Granny Smith’Akane, Cox’s Orange, Deljeni, Elstar, Gloster 69, Golden Delicious, Idared, Jersey Mac, Melrose, Reine des Reinettes, Royal Gala
Pommier ‘Maggy’Reine des Reinettes, Golden
Pommier ‘Reinette grise du Canada’Golden Delicious, Granny Smith, Idared, Reinette Clochard, Reine des Reinettes
Pommier ‘Belle de Boskoop’Golden, Starking Delicious, Reine des Reinettes, Idared
Pommier ‘Cox’s orange’Calville blanche d’hiver, Jonathan, Reine des reinettes
Pommier ‘Fuji’Golden Delicious, Granny Smith, Gala, Topaz
Pommier ‘Reine des Reinettes’Golden Delicious, Idared, Melrose

Le poirier

Poirier

La durée de floraison du poirier est très variable, allant de 1 à 3 semaines entre les mois de mars et avril. 

Ses fleurs sont moins riches en nectar que celles du pommier, il attire donc de moins nombreux insectes. Il est généralement auto-stérile mais la parthénocarpie, c’est-à-dire la formation d’un fruit en dehors d’une fécondation, est possible (les fruits sont alors petits et peu goûteux). Le pollen des fleurs du poirier est en effet sensible au froid et peut ne pas germer.

Tableau des variétés pollinisatrices des poiriers

Variétés à polliniserVariétés pollinisatrices
Poirier ‘Angelys’William’s, Conférence, Doyenné du Comice
Poirier ‘Soldat laboureur’
Autofertile
 
Poirier ‘Doyenné du Comice’Williams, Beurré Hardy, Dr Jules Guyot, Conférence, Général Leclerc, Highland, Passe Crassane, Bergamotte Espéren, Beurré d’Hardenpont, Joséphine de Malines, Légipont
Poirier nain ‘Garden Gem®’
Autofertile
 
Poirier ‘Conférence’
Autofertile
Williams, Dr Jules Guyot, Doyenné du Comice, Beurré Hardy, Général Leclerc
Poirier ‘Beurré Hardy’
Autofertile
Williams, Conférence, Dr Jules Guyot, Doyenné d’Hiver, Doyenné du Comice, Passe Crassane
Poirier nain ‘Garden Pearl’
Autofertile
 
Poirier ‘Comtesse de Paris’
Autofertile
Williams, Conférence, Louise Bonne, Précoce de Trévoux
Poirier ‘Conseiller à la Cour’Louise Bonne, Williams
Poirier ‘Beurré d’Aremberg’Louise Bonne, Williams
Poirier ‘Jeanne d’Arc’Doyenné du Comice, Légipont, Williams
Poirier ‘Anjou nain’
Autofertile
 
Poirier ‘Beurré Giffard’Conférence
Poirier ‘Duchesse d’Angoulème’Williams
Poirier ‘Docteur Jules Guyot’
Autofertile
Conférence, Général Leclerc

Le prunier

Le prunier

Les pruniers sont divisés en 2 espèces :

  • Le prunier européenPrunus domestica, compte les quetsches, les Reine Claude, les prunes d’Ente.
  • Le prunier crèquePrunus insititia, espèce dont font partie les mirabelles.

C’est du mois de mars au mois d’avril que fleurit le prunier, durant environ 2 à 3 semaines selon les variétés. Un nectar bien sucré et assez abondant attire de nombreux insectes. Les pruniers peuvent être autofertiles, partiellement autofertiles ou autostériles mais ils sont pour la plupart auto-incompatibles.

Tableau des variétés pollinisatrices du prunier

Variétés à polliniserVariétés pollinisatrices
Prunier Reine Claude d’Oullins
Autofertile
Reine Claude d’Althan, Queen Victoria, Czar
Prunier Mirabelle de Nancy
Autofertile
Reine-Claude Dorée, Reine-Claude d’Oullins, Reine-Claude d’Althan, Reine-Claude Tardive de Chambourcy, Quetsche d’Alsace
Prunier ‘Coe’s golden drop’Reine Claude de Bavay, Bonne de Bry, Victoria. Incompatible avec Reine Claude Dorée et Jefferson
Prunier Reine Claude verteAnna Spath, Reine Claude d’Oullins, Queen Victoria, Prune d’Ente
Prunier Reine Claude violetteReine Claude Dorée, Reine Claude d’Althan, Reine Claude d’Oullins, Reine-Claude Tardive de Chambourcy
Prunier Reine Claude d’AlthanAnna Späth, Mirabelle de Nancy, Reine Claude Dorée, quetsches
Quetsche d’ItalieReine Claude Verte, Reine Claude d’Althan, Reine Claude d’Oullins, Anna Spath, Queen Victoria, Prune Monsieur
Prunier ‘Golden Japan’
Autofertile
Methley, Mirabelle de Nancy
Quetsche d’Alsace
Autofertile
 
Prunier Reine Claude doréeReine-Claude de Bavay, Reine Claude d’Oullins ou d’Althan ou Tardive de Chambourcy , Mirabelle de Nancy, prune d’Ente, Quetsche d’Alsace
Mirabelle de MetzReine-Claude dorée, Reine-Claude d’Althan
Prune d’Ente
Autofertile
 
Prune JeffersonEarly Laxton, Bonne de Bry, Victoria, Reine Claude d’Oullins, President
Prune ‘Bonne de Bry’Quetsche d’Ersinger, Czar, Victoria, Reine Claude Dorée, Jefferson
Pluot ‘Flavor Candy’
Autofertile
 
https://www.solutionsalternatives.org/que-cherche-les-hommes-chez-les-femmes/ https://www.solutionsalternatives.org/rencontre-femme-roumaine-serieuse/