Réparations De Voitures Moins Cher
Consommer moins et vivre autrement

Alternatives A La Voiture Particulière

Les voitures particulières sont le principal fléau du secteur des transports : elles émettent 51 % des émissions de CO₂ dues aux transports. En ville, comme à la campagne, d’autres solutions existent pour se déplacer :

  • le vélo pour les petits trajets : un moyen de transport non polluant, et très économique. « Le coût d’un vélo équivaut actuellement à trois pleins d’essence en moyenne », précise l’Ademe.
  • le pedibus, pour les trajets courts des enfants à l’école : il correspond tout simplement à un « autobus terrestre » ! Un accompagnant, parent ou employé de ville, escorte à pieds un groupe d’enfants sur un trajet qui ne dépasse souvent pas un kilomètre ;
  • les transports en commun dans les grandes agglomérations : « sur 10 kilomètres, le métro émet 76 fois moins de CO2 que la voiture, le TER sept fois moins, le bus près de moitié moins », explique le guide ;
  • le covoiturage permet de nettement diminuer les émissions de polluants, tout en étant très économique. Selon l’Ademe, « un trajet quotidien de 30 kilomètres partagé avec un collègue, c’est 2 000 € économisés par an » ;
  • le télétravail permet de réduire de 69 % le volume de nos déplacements les jours télé travaillés.

Les véhicules plus verts et les primes disponibles

Les véhicules les plus vertueux pour le climat sont sans conteste ceux fonctionnant à l’électricité, suivis de ceux au GPL (gaz de pétrole liquéfié) et au GNV (gaz naturel véhicule).

Les hybrides rechargeables « doivent être rechargés systématiquement, pour un usage quotidien tout électrique » avec un « recours au moteur thermique uniquement pour les longs déplacements », précise l’Agence. Cependant, les Français doivent changer leurs habitudes, « parmi les véhicules neufs vendus en France au cours de l’année 2021, 43 % sont des SUV, qui consomment 12,5 % de plus que les berlines ».

ll faut désormais se tourner vers des modèles plus légers, sans négliger l’éco conduite ! « Conduire sans à-coups ni surrégime : c’est 40 % de consommation en moins par rapport à une conduite agressive en ville. Maîtriser sa vitesse : 10 km/h en moins sur l’autoroute, c’est 3,5 à 4,5 litres de carburant économisés sur 500 kilomètres ».

Enfin, beaucoup de Français oublient de se renseigner sur les différentes primes disponibles : prime à la conversion pour remplacer un vieux véhicule, bonus écologique pour l’achat ou à la location d’un vélo, d’un véhicule électrique ou à hydrogène neuf, ou encore le remboursement partiel des abonnements de transport dans les entreprises.

Fondatrice du blog - Solutions Alternatives

agence de rencontre gratuite montreal