Solutions Anti Vaccin
Hygiène

Astuces Pour Booster Son Système Immunitaire

Les temps sont extrêmement difficiles et insolites actuellement. Le confinement contre le Coronavirus est annoncé depuis quelques jours et nous vivons des heures jamais vues, ni connues depuis des années. Les scientifiques et le corps médical se battent pour sauver nos vies.

Crédit photo : site pour rencontrer des gens pour sortir/pixabay

Le moins que l’on puisse faire aujourd’hui, c’est de leur donner un coup de main. D’abord en respectant scrupuleusement les préconisations sanitaires telles que le lavage des mains et la distanciation maximum entre nous, mais aussi en ayant le réflexe de booster son système immunitaire.

Mais qu’est-ce que le système immunitaire ? Comment faire pour l’entretenir et lui donner des forces ? Focus sur ce système incroyable.

Le système immunitaire, qu’est-ce que c’est ?

            Le système immunitaire est une vaste machinerie aux ressources exceptionnelles. Elle s’organise selon deux principes pour nous préserver des microbes, virus, bactéries et parasites et de certains dysfonctionnements internes.

            L’Immunité innée est héritée depuis notre naissance. Elle se compose de la peau perméable avec son microbiote, et des muqueuses.

Ces premiers remparts composent notre immunité innée. S’il y a violation de ses barrières biologiques par des microbes, plusieurs cellules sentinelles arrivent pour réagir face à l’agresseur. Elles s’appellent cellules myéloïdes et macrophages et leur travail consiste avec l’aide de la réaction inflammatoire à neutraliser l’intrus. La mobilisation se fait très rapidement au contact d’invasifs connus.

            En cas de microbes inconnus, le système immunitaire répond par l’Immunité adaptative spécifique. Les lymphocytes vont alors intervenir sur un seul antigène identifié par l’organisme. Ils garderont une trace de ce microbe au cas où il se présente une autre fois.

            Pasteur aurait affirmé avant son décès que le microbe n’est rien et que le terrain fait tout. Un organisme en bonnes conditions est donc plus à même de lutter contre les envahissements de toutes sortes.

Suivez le guide pour apprendre de bonnes et simples astuces.

Comment muscler son immunité grâce à l’alimentation ?

1. Miser sur le cru

Notre système immunitaire a besoin de nutriments vivants pour bien fonctionner et notamment de Vitamine C. Cette dernière ne supporte pas la chaleur. Il est donc primordial de consommer des légumes et fruits crus chaque jour afin d’en assurer la présence.

2. Jouer la frugalité

Notre corps possède différents systèmes dont le plus énergivore est le métabolisme pour 60% d’activité. La transformation des aliments en nutriments grâce à la digestion utilise beaucoup d’énergie. La frugalité est donc de mise. On entend par là, manger des quantités raisonnables et des aliments simples. Odélices est là pour vous aider à trouver des recettes variées et équilibrées pour se faire.

3. Éviter le sucre

On parle bien des sucres simples, dit « rapides » et encore plus s’ils sont raffinés et industriels. Le sucre est un véritable fléau des temps modernes, qui affaiblit nos défenses immunitaires, notamment en monopolisant l’énergie du métabolisme ci-avant évoqué. Cuisinez avec moins de sucres. Si vous êtes touchés par un infection, supprimez-le temporairement car le sucre ralentit la réponse des globules blancs, voire l’annihile en cas de consommation de sodas.

4. Boire de l’eau de bonne qualité

L’humidité est le lieu de prolifération favori des champignons et de certaines bactéries. Ne buvez jamais d’eau stagnante, qui sera restée dans un pot à eau ou une bouteille de plastique ouverte depuis plusieurs jours. C’est encore une façon de faciliter le travail de l’Immunité.

Essayez de vous munir d’un morceau de charbon que vous mettrez dans votre bouteille en verre, elle-même placée au frigo. Lavez régulièrement vos contenants prévus à cet effet.

Confinement et Immunité, plutôt une bonne nouvelle

Confinement Coranavirus – Crédit : https://www.solutionsalternatives.org/code-promo-site-de-rencontre-once//pixabay

5. Reposer son corps

Même si cela peut paraître extrêmement simple, le repos est un facteur important pour préserver son Immunité. Nous vivons depuis plusieurs jours dans l’angoisse du risque épidémique. Cette période de confinement invite au repos. Un organisme sous pression et fatigué est en perte nutritionnelle constante. Il utilise ses stocks, au détriment des besoins du système immunitaire. Pour ceux, qui doivent continuer à travailler, reposez- vous dès que possible.  

6. Optimiser son sommeil

Il a été reconnu que les personnes qui dorment plus de 8h par jour ont des meilleures réponses immunitaires. En toute période, qu’elle soit menacée par un virus ou non, le sommeil est une valeur que vous devez chérir. Si vous rencontrez des problématiques liées à la qualité de vos nuits, n’hésitez pas à consulter pour trouver des solutions adéquates.

7. Faites plus de sport

Sans vous jeter à corps et à cris sur une activité intensive de haut niveau, bouger et pratiquer un sport modéré régulier booste le système immunitaire. Le Gouvernement autorise les sorties pour faire des activités physiques sans attroupements. Vous pouvez donc décider d’aller faire des marches ou des runnings en extérieur. Rien ne vous empêche non plus de pratiquer du Fitness à la maison, faire de la corde à sauter, danser ou pratiquer des séances de Pilates en ligne. L’essentiel est bien de bouger. Vous allez avoir le temps actuellement.

Faire du sport – crédit : SydaProductions/pixabay

Éloigner le stress pour soutenir son Immunité

8. Pratiquer la cohérence cardiaque

Il a été démontré par bons nombres d’études que le stress, l’angoisse et la dépression jouent un rôle sur la réaction inflammatoire du corps. Cette sur-sollicitation épuise la réponse immunitaire face à un intrus. Elle ne peut pas être sur tous les fronts en permanence. Repos du corps évoqué ci-avant vont de pair avec repos de l’esprit.

La cohérence cardiaque est une pratique rapide et efficace que l’on peut mettre en place chez soi, grâce à des respiroguides disponibles sur le net ou sur application téléphonique.

Trois fois par jour, à raison de 5 minutes de pratique, vous allez respirer de manière rythmée 6 fois par minutes. Le but est de réguler l’expression du système nerveux autonome et agir directement sur l’état de stress.

9. Respiration et yoga

Yoga, Tai Chi, Chi gong… Autant de disciplines, qui vont plus loin qu’une simple activité sportive. Elles favorisent la respiration profonde, permettent aux poumons de gagner en souplesse et donc en amplitude respiratoire et motivent la production de GABA, une acide aminé entrant directement dans les processus de détente de l’organisme.

Il est grand temps de découvrir ces disciplines, tranquillement depuis chez vous grâce aux vidéos sur vos réseaux sociaux favoris.

Que prendre pour booster mon système immunitaire de manière naturelle?

10. Se supplémenter en Vitamine C de qualité

Nous avons évoqué en début d’article l’importance des aliments crus dans votre assiette. Malheureusement, en fonction de votre état de fatigue, ou tout simplement parce que vous avez peut-être déjà vécu une période infectieuse dans le courant de l’Hiver, votre organisme en a besoin. La Vitamine C stimule le système immunitaire.

Vous pouvez alors décider de vous supplémenter. En revanche, veillez à choisir des Vitamines C de synthèse naturelle ou naturelle. Regardez la composition et ne retenez que celles sans traces de sucre. Choisissez-les à effet retard ou à diffusion prolongée.

11. Place à la Vitamine D

Cette dernière se trouve dans le poisson et le soleil. Sauf que nous arrivons à la fin de l’Hiver et que les taux et les prises d’ensoleillement ne sont pas encore très élevés. La vitamine D muscle les lymphocytes. Nous aurions tort de nous en priver.

En ce qui la concerne, la forme la plus assimilable par l’organisme est la Vitamine D3, dite cholécalciférol. Si vous décidez de vous supplémenter, même par le biais d’une Vitamine D issue du Lichen des Rennes (Lichen poussant au Canada et non en voie d’extinction de l’espèce), choisissez la forme D3.

Par quels moyens naturels puis-je booster mon Immunité ?

Toutes les astuces communiquées ci-après sont à mettre en œuvre pour gagner en forces vives et booster son système immunitaire contre les affections infectieuses et probablement le Coronavirus.

Toutefois, nous attirons votre attention sur le fait qu’aucun des remèdes évoqués ci-après n’a fait l’objet d’études spécifiques en ce qui concerne le SRAS Cov-2.

En fonction de votre hygiène de vie d’origine, ils ne vous prémuniront pas à coups sûrs de contracter ce virus. Ces astuces ne sont pas non plus une ordonnance ou un protocole médical en cas de contagion, mais un soutien potentiel durant une convalescence normale. Si vous vous pensez atteints, appelez votre médecin traitant ou le SAMU mais ne vous déplacez pas. Si vous êtes malades, suivez le traitement préconisé par la Médecine allopathique. Pour toutes questions relatifs à la situation, composez le 0800 130 000.

12. Complexe d’huiles essentielles

Il existe plusieurs types d’huiles essentielle capables de stimuler les défenses immunitaires, et notamment pulmonaires. On trouve en pharmacie et parapharmacie des synergies d’huiles essentielles sous forme de gélules, plus pratiques et assimilables facilement.

Préférez celles qui contiennent du thym à linalol ou à thujanol. Nous connaissons depuis longtemps les propriétés antivirales et viricides du Thym.

13. Astragale

Non seulement cette plante ravive l’énergie vitale en agissant sur l’adaptation du corps au stress, mais en plus on lui prête des propriétés immunostimulantes. Elle possède un intérêt notable pour renforcer le système immunitaire contre les affections virales, notamment sur les microbes hivernaux.

14. Échinacée

Cette plante est littéralement une agitatrice de globules blancs et de cellules immunitaires. Comme la plante précédente, elle stimule l’énergie vitale et stimule l’activité éliminatoire des reins, des intestins et des poumons. Elle peut donc jouer un rôle essentiel sur les problématiques d’encombrement pulmonaire. Elle est à éviter en cas de maladies auto-immunes

Marion

Fondatrice du blog - Solutions Alternatives

Vous pourriez également aimer...