Alternatives Aux Supermarchés & Centres Commerciaux
DIY / Do it yourself

Alternatives Aux Supermarchés & Grandes Distributions

1 – Faire ses courses au marché 

Une fois par semaine, déambuler dans les marchés est un bon moyen d’éviter les dépenses superflues dans les grandes surfaces en se concentrant sur l’essentiel. Véritable lieu de vie, le marché permet d’acheter en direct aux producteurs et de dynamiser ainsi l’économie locale.  

En sélectionnant dans l’idéal un marché avec un maximum de bio, faites le plein de fruits et légumes de saison qui n’ont pas subi de long transport. Vous pourrez également faire des rencontres et partir avec des idées de recettes plein la tête !

Localisation et horaires des marchés de France sur https://www.solutionsalternatives.org/cherche-fille-marseille/

2 – S’engager dans une Amap ou rejoindre une ruche

Autre alternative pour se passer de supermarché : soutenir une agriculture locale, paysanne et généralement biologique en s’engageant dans une Amap (Association pour le maintien de l’agriculture paysanne).

Le principe est simple : le consommateur s’engage pendant six mois ou un an – en payant une cotisation qui varie entre 8 et 20 euros par semaine – auprès d’un producteur et ce dernier lui fournit chaque semaine un panier de produits frais et cultivés dans ses champs.

Trouvez une Amap près de chez vous sur la site de rencontre en cote d'ivoirede Réseau Amap.

Pour tout savoir sur les Amap avant de franchir le pas, procurez-vous notre Je Passe à l’acte « S’engager dans une Amap » 

Le principe du circuit-court est de limiter les intermédiaires entre le producteur et le consommateur. En vente directe, le montant payé par le consommateur revient intégralement au producteur.

Vous pouvez également rejoindre une Ruche, comme La Ruche qui dit Oui! ou Kelbongoo, soit un réseau de circuits courts où le consommateur commande sur internet et les membres de la ruche se chargent de la récupérer chez les producteurs.

Le tout livré chez vous ou à venir récupérer aux points de collecte. 

Mais aussi : My Farmers, pour manger frais directement d’une ferme près de chez vous,  La Fourche, magasin bio (à prix réduits) en ligne, Au bout du champ pour des fruits et légumes frais récoltés le jour même etc. 

L’annuaire des produits locaux sur Pages du terroir

Trouvez une ferme près de chez vous et acheter directement les produits sur place sur Bienvenue à la ferme 

3 – Acheter en vrac

Selon l’Ademe, un Français jette en moyenne entre 20 et 30 kilos de déchets alimentaires par an, dont  7 kilos de produits encore emballés ! Pour éviter ce suremballage et ce gaspillage alimentaire, privilégiez le vrac. Pâtes, riz, céréales, mais aussi thé, café et produits d’entretien…

Dans le réseau d’épiceries locales Day by Day, leader français dans le domaine, tous les produits du quotidien sont proposés sans emballage. Avec plus de 700 produits, la franchise est présente dans une vingtaine de villes en France.

Dans de nombreuses enseignes spécialisées dans le bio comme Biocoop ou Bio c’ Bon, un large rayon de vrac est souvent proposé allant des légumineuses aux farines, en passant par les biscuits.

Ecologique et économique, le vrac permet d’acheter un produit en moyenne de 5 à 30 % moins cher qu’en grande surface tout en permettant d’alléger ses poubelles.

Si vous habitez Toulouse, le premier drive zéro déchet, le Drive tout nu, a ouvert ses portes fin 2018 et propose aux habitants de faire leurs courses quotidiennes sans emballage jetable et de venir les récupérer au créneau horaire de leur choix. 

Localisez les magasins qui proposent l’achat en vrac près de chez vous sur Conso Vrac.

La carte des alternatives, du collectif Transiscope, vous aidera également à trouver les bonnes adresses pour consommer responsable.

4 – Devenir membre d’un magasin coopératif

Et si vous quittiez le statut de « pousse caddie » et deveniez coopérateur ? Le Park Slope Food Coop, supermarché coopératif mythique de Brooklyn, a lancé la tendance. Partout en France, des supermarchés coopératifs fleurissent et défient la grande distribution. 

La Louve à Paris, La Chouette Coop à Toulouse, Supercoop à Bordeaux, Superquinquin à Lille… Le concept ? Devenir adhérent et bénéficier de produits de qualité à prix réduit en échange de quelques heures de service par mois. Une véritable manière de devenir consom’acteur.rice !

Installée dans le 18e arrondissement de Paris, La Louve est le premier supermarché coopératif et participatif à avoir ouvert en France, fin 2016. Il compte aujourd’hui près de 6 000 coopérateurs. © Mathieu Genon

Pour trouver un magasin coopératif qui se lance dans votre ville, consultez la carte des supermarchés coopératifs.

Tout savoir sur le fonctionnement de ces enseignes dans notre dossier spécial « Magasins coopératifs, faites le plein de vie » du Kaizen actuellement en kiosque et sur notre boutique en ligne. 

5 – Faire ses propres cosmétiques et produits ménagers

Autre moyen efficace pour éviter certains achats dans les grandes surfaces, faire soi même ses produits d’entretien et cosmétiques. De la fabrication de sa propre lessive à la préparation de son dentifrice en passant par la confection d’un film alimentaire lavable, passez à l’acte

6/ Les box 

Enfin, dernière alternative, les box. Mensuelles ou non qui permettent, sans prise de tête, de faire le plein de produits de qualité. Pour cela, on opte pour des box spécialisées dans les produits frais et du terroir.

Ce qui permet de voyager grâce à nos papilles tout en mettant en avant les spécialités locales et de dynamiser le savoir-faire des artisans en attendant de pouvoir circuler librement (notamment, si l’on fait partie des 16 territoires français confinés).

OUS N’AVEZ PAS LE TEMPS ? FAITES-VOUS LIVRER DES PANIERS !

alternatives au supermarché

Si vous n’avez pas le temps de vous rendre directement chez le producteur, pas de panique ! Par chance, ils développent de plus en plus leurs solutions de distribution pour atteindre le plus de personnes en direct et propose la livraison de paniers

TROUVER UNE AMAP PRES DE CHEZ SOI

Une AMAP est une association qui établit un lien direct entre un exploitant agricole de proximité et des consommateurs. Ensemble, ils définissent les produits et leur quantité à produire pour la saison. Ensuite, en général une fois par semaine, le paysan met les produits à disposition des partenaires.

LES AVANTAGES DE LA LIVRAISON DE PANIERS

  • tout ce qui est produit est consommé donc pas de gaspillage
  • vous avez un panier très varié
  • vous assurez une sécurité financière au producteur
  • vous accédez à des produits de qualité au prix le plus juste
  • les horaires pour récupérer les paniers sont souvent flexibles pour convenir au plus grand nombre

FAITES VOUS-MEME !

alternative au supermarché

Et si avant d’acheter, vous vous demandiez si vous ne pouvez pas tout simplement faire vous-même ce dont vous avez besoin ? Je citais juste avant le site Aromazone qui permet de soi-même nos produits d’usage que ce soit en matière de beauté ou dans l’entretien de la maison mais quand on y réfléchit bien, on peut faire soi-même bien d’autres choses !

FAITES VOTRE JARDIN

Vous avez un bout de terrain derrière votre maison ? Pourquoi ne pas cultiver vous-même quelques légumes ? Vous avez l’intention mettre quelques arbres pour agrémenter votre jardin ? Optez pour les arbres fruitiers et leur effet 2 en 1 !

Pas de jardin ? Savez-vous que vous pouvez faire pousser des légumes sur votre balcon et même dans votre maison. Pensez par exemple aux tomates cerises, aux herbes aromatiques, aux graines germés, à la salade, aux fraises, etc…

Et si vous alliez dans un jardin partagé ? (http://jardinons-ensemble.org).

DIY

Vous savez le DIY, c’est ce mot à la mode anglais Do It Yourself qui signifie “Fais le toi-même”. Et bien , tant mieux que ce soit à la mode, car on trouve des tonnes de tutoriels sur Youtube pour fabriquer soi-même tout un tas de trucs ! Du bricolage, à la décoration en passant par la couture et les jouets d’enfants !

LES AVANTAGES

La aussi, les avantages du “faire soi-même” sont très nombreux !

  • Ca permet de recycler beaucoup de matériaux (bois, tissus, carton, etc…)
  • Du coup, ça coûte rien ou presque
  • Une fois l’objet réalisé, on est super fière de nous  (et on a raison de l’être !)
  • C’est fait-maison donc ça a une grande valeur sentimentale
  • Ca permet aussi d’occuper les enfants
  • Ca développe nos compétences
  • Une fois qu’on est presque pro dans la fabrication de tel ou tel objet, on peut en faire plein et les offrir aux copains et on est encore plus fière de nous … 🙂
  • Bon, j’arrête là aussi  !

PETIT RECAP

  • Pour tous vos produits alimentaires, allez au marché, directement chez les producteurs près de vous ou commandez-leur des paniers variés tout prêts
  • Pour vos produits ménagers, vous les trouverez sur les marchés ou mieux, faites-les vous-mêmes !
  • Pour vos produits d’hygiène et de beauté, faites-les vous-mêmes aussi ou orientez-vous vers des boutiques responsables qui vendent des produits bio comme Phyt’s ou Dr Hauscha. Vous pouvez soi vous adresser à un centre esthétique près de chez vous qui distribue ces marques, soit les commander sur internet.
  • Pour les équipements en tout genre (maison, livres, outils, ….) commencez par vous demander encore une fois, si vous ne pouvez pas le faire vous-même et sinon, allez faire un petit tour sur le Bon Coin et dans les vides-greniers de votre région

Marion

Fondatrice du blog - Solutions Alternatives

Vous pourriez également aimer...