Alternatives A La Farine De Blé Dur
Consommer moins et vivre autrement

Astuces, Pour Remplacer La Farine De Blé

1. La fécule de pomme de terre

La fécule de pomme de terre ou de maïs (“Maïzena”), c’est “le” produit à avoir absolument dans son placard.

En plus de ne pas contenir de gluten et d’être bon marché, la fécule permet de préparer des recettes plus légères et moelleuses.

Le bon dosage : 100 g de fécule = 100 g de farine de blé.

2. La poudre d’amande

Qu’il s’agisse de poudre d’amandes, de noisettes ou même de noix, c’est le substitut gourmand à la farine de blé, en particulier en pâtisserie.

Non seulement cela va apporter plus de saveur et de finesse à votre recette, mais en plus le résultat est délicieusement moelleux !

Pour une parfaite tenue en cuisson, l’idéal c’est de mélanger la poudre de votre choix à la même quantité de fécule.

Le bon dosage : 50 g de poudre d’amandes + 50 g de fécule de maïs = 100 g de farine de blé.

3. La polenta

La semoule de maïs est une super alternative à la farine de blé pour des recettes salées sans gluten.

Pour ne rien gâcher, elle apporte un petit goût de noisette à votre plat et est très peu chère.

Le bon dosage : 100 g de semoule de maïs = 100 g de farine de blé.

4. Les flocons d’avoine

Si les flocons d’avoine sont les plus courants, on trouve aussi parfois des flocons de quinoa ou de millet, notamment dans les épiceries bio.

Pour qu’ils remplacent la farine de blé astucieusement, il vous suffit de bien les mixer et de les incorporer ensuite dans votre préparation sucrée ou salée.

Mélangés à de la fécule de maïs, ils apporteront de la légèreté et du moelleux, en particulier à vos gâteaux maison.

Le bon dosage : 50 g de flocons d’avoine + 50 g de fécule de maïs = 100 g de farine de blé.

5. Les pommes de terre

Dans les recettes salées comme sucrées, la pomme de terre est l’alliée parfaite pour se passer de farine de blé. Et pour ne rien gâcher, elle est très économique et se trouve facilement dans tous les magasins. Voici comment procéder : épluchez-les et lavez-les soigneusement à l’eau froide.

Puis, faites-les cuire dans un grand volume d’eau bouillante.

Dès que votre couteau s’enfonce facilement dans la chair, égouttez-les. Utilisez ensuite un presse-purée ou une fourchette pour les écraser, comme pour faire une purée. Une fois complètement refroidie, vous pourrez utiliser à l’envi cette purée pour remplacer la farine de blé dans votre recette !

Le bon dosage : 100 g de purée de pommes de terre = 100 g de farine de blé.

6. Les céréales : quinoa, sarrasin et millet Millet, quinoa ou sarrasin…

On connaît leurs multiples bienfaits sur notre organisme : riches en acides aminés, en sels minéraux et en fibres. Le bonus, c’est que ces céréales peuvent aussi nous rendre de beaux services quand la farine de blé fait défaut !

Dans les recettes salées comme sucrées, il suffit simplement de remplacer à quantité égale la farine de blé par la céréale de votre choix.

Le bon dosage : 100 g de céréales (ex. : quinoa) = 100 g de farine de blé.

7. La purée de légumineuses

Comme pour la pomme de terre, la purée de légumineuses est une excellente alternative à la farine de blé. Lentilles, haricots blancs ou rouges, pois chiches…

Faites votre choix, puis cuisez-les longuement à l’eau si les légumineuses ne sont pas déjà cuites en conserve ou bocal. Ensuite, il suffit de bien les mixer et de les incorporer dans votre préparation salée ou sucrée.

En plus d’être très bonne pour la santé, la purée de légumineuses donne plus de légèreté et de moelleux à vos recettes.

Le bon dosage : 100 g de purée = 100 g de farine de blé.

8. Les autres types de farine

Elles sont tellement nombreuses qu’il est compliqué de toutes les citer !

De pois chiche, de quinoa, de manioc, de sarrasin, de seigle, petit ou grand épeautre, de riz, de châtaigne, de coco…Il y en a pour tous les goûts.

À noter que certaines de ces farines alternatives sont sans gluten (manioc, quinoa, châtaigne, riz, sarrasin, maïs,etc..). Et elles ont parfois des arômes très prononcés.

Elles peuvent donc changer la saveur et la texture finales de votre recette. Pour y remédier, n’hésitez pas à en mélanger 2-3 différentes.

Le bon dosage : 50 g de farine au goût “prononcé” (ex. : farine de châtaigne) + 50 g de farine au goût “neutre” (ex. : farine de riz) = 100 g de farine de blé.

Vidéo Similaire Au Sujet

Vous pourriez également aimer...