Privilégier Le Vrac
Consommer moins et vivre autrement

Mars, Le Mois Du Vrac

31 jours pour informer et sensibiliser les Français à la consommation en vrac et soutenir la filière vrac

Paris, le 17 février 2022 – 62% des Français souhaitent plus de produits en vrac (74% épicerie, 58% entretien, 43% hygiène-beauté, 30% aliments animaux).

En effet le vrac permet de consommer de manière plus responsable, notamment en éliminant les emballages jetables des produits consommés : chaque Français jette en moyenne tous les ans 50 kilos d’emballages ménagers.

C’est le combat que mène Réseau Vrac, l’association des professionnels du vrac, qui œuvre pour une consommation plus juste, plus vertueuse, pour consommer moins et mieux.

Pour soutenir l’ensemble des acteurs du vrac (commerçants vrac, magasins bios, fabricants de produits vrac…) et informer le plus grand nombre que le vrac est accessible à tous et partout (+10 000 points de vente en France ont une offre vrac, du commerce de proximité à la grande surface) il fallait bien lui dédier un Mois. Ainsi, du 1er au 31 mars, c’est LE MOIS DU VRAC, partout en France !

Un mois pour sensibiliser autour des bienfaits de la consommation vrac

Durant le mois de mars, Le vrac sera au cœur d’un dispositif de communication complet (print, digital et événementiel) avec pour objectif de sensibiliser le plus grand nombre aux enjeux de ce mode de consommation.

Cette première édition parrainée par Jérémie Pichon, de la Famille Zéro Déchet, est le nouveau rendez-vous annuel qui s’adresse à tous, que l’on soit expert du vrac ou pas encore.

Les 31 jours que compte le mois de mars seront mis à profit pour aborder le sujet de la consommation vrac, informer largement sur ses atouts et multiplier les occasions de tester des produits vrac. Par la preuve, par la démonstration, par la pédagogie, LE MOIS DU VRAC sera rythmé par de nombreux temps forts :

  • Sur Instagram – @Reseau_Vrac – les citoyens découvriront quotidiennement des contenus informatifs et originaux sur le vrac grâce à des quizz ludiques (quel consommateur vrac êtes-vous ?), des zooms produits, des vrais/faux et pourront remporter des produits vrac à l’occasion de 3 concours dédiés.
Capture decran 2022 02 18 a 12.25.03 - Le mois du Vrac
  • Du 11 au 13 mars sur le Parvis du Stade de France (93), les citoyens pourront découvrir l’univers du vrac dans un stand dédié de 25m2 à l’occasion de « La Grande Course du Grand Paris Express ». S’informer sur le vrac, essayer des produits vrac lors d’une immersion en magasin, se prendre en photo dans l’univers du vrac ou encore tester ses connaissances pour tenter de remporter des cadeaux parmi 150 lots à gagner ;
  • Le 30 mars, de 19h à 21h à l’Académie du Climat (Paris 4e), une conférence gratuite ouverte à tous dédiée au vrac, sera co-animée par Célia RENNESSON et Jérémie PICHON*
  • Des initiatives libres organisées par des professionnels du vrac et partenaires de l’association comme Zero Waste France auront lieu partout sur le territoire.

Pourquoi consommer vrac ?

Consommer vrac, c’est réduire les emballages et le gaspillage alimentaire. C’est adopter une philosophie de consommation plus simple, plus sobre, de meilleure qualité.

C’est adopter un modèle de consommation responsable, s’inscrire dans une dynamique de réduction des impacts environnementaux, d’amélioration de son alimentation (meilleur équilibre, produits moins transformés) et de sa consommation (moins d’emballages, moins de gaspillage), de maitrise de son pouvoir d’achat (acheter ce qui est utile et nécessaire, éviter les surplus).

« La distribution vrac redonne la main au consommateur, par le choix du contenant et une maîtrise des quantités achetées. En effet, ce mois dédié au vrac est l’occasion unique de créer un moment entre consommateurs et acteurs du vrac, propice à l’échange, à la pédagogie et à l’engagement. Un moment qui montre qu’au-delà d’un mode de consommation, le vrac est un mode de vie ! D’une façon générale, en faisant le choix du vrac, le consommateur est incité à s’interroger sur le sens donné à ses actes d’achat et à leur impact : il constitue l’un des leviers d’une consommation plus réfléchie. » expliqué Célia RENNESSON cofondatrice et Directrice générale de Réseau Vrac.

061818514463 web tete - Le mois du Vrac

Le commerce vrac est un levier majeur de la consommation responsable

La distribution de produits vrac permet effectivement :

  • De réduire les déchets d’emballage jetables et notamment les déchets plastiques (seuls 22% sont recyclés) en réutilisant ses contenants
  • De limiter les dépenses et de lutter contre le gaspillage alimentaire en consommant la « juste» quantité nécessaire.
  • De favoriser le « fait maison » en achetant des ingrédients et produits bruts en quantité voulue pour ses recettes et réalisations