Plantes médicinales dans des tasses
Astuces Naturelles

Pénurie De Médicaments Se Soigner Naturellement

Liste des 38 fleurs de Bach

  • Aigremoine : pour les personnes qui cachent leurs vrais sentiments derrière un sourire et évitent les confrontations.
  • Ajonc : aide à lutter contre le sentiment d’échec, de doute de réussir, avec la sensation que rien ne peut aider à aller mieux.
  • Bourgeon de marronnier blanc : en cas d’impression de ne pas apprendre de ses expériences passées, de répéter les mêmes erreurs.
  • Bruyère : pour les personnes qui ont l’impression d’être absorbées par leurs soucis, et recherchent de la compagnie pour parler.
  • Centaurée : pour apprendre à dire non et ne plus nier ses propres besoins pour faire plaisir aux autres.
  • Châtaignier : en cas d’enfermement dans une situation sans possible issue de sortie.
  • Charme : donne de l’entrain pour les choses du quotidien.
  • Chêne : apporte la mesure dans l’effort, apprend à déléguer et à respecter ses besoins tout en continuant d’aider les autres.
  • Chèvrefeuille : en cas de regret d’occasions manquées, de nostalgie du passé, de mal du pays.
  • Chicorée : en cas de sensation d’être possessif, de rechercher l’attention des autres de manière excessive.
  • Clématite : en cas de sentiment d’être dans la lune, de tendance à rêver.
  • Eau de roche : pour les personnes trop exigeantes avec elle-même, qui mettent la barre trop haut, à la recherche d’un idéal de vie.
  • Eglantier : pour les personnes qui se laissent guider dans la vie, sans entrain ni motivation. Il ouvre les possibles, lorsque la résignation l’emporte, que les changements semblent ne plus pouvoir se produire.
  • Etoile de Bethléem (appelée aussi Dame d’Onze heure) : la fleur de Bach du réconfort en cas de grande tristesse, de choc, de détresse.
  • Folle avoine : idéale en cas de sensation de manque de sens à sa vie, de ne pas trouver la bonne voie.
  • Gentiane : en cas de découragement et de déception trop rapide, ou l’impression de manquer de persévérance face aux difficultés de la vie.
  • Hélianthème : aide au dépassement de soi en cas de panique, pour oser et être plus serein.
  • Hêtre : pour être moins critique ou juger moins sévèrement les autres, trouver l’envie d’être plus agréable à vivre.
  • Houx : équilibre le sentiment de jalousie, d’envie, de suspicion.
  • Impatiente : son nom annonce sa destination : lutter contre l’impatience, le sentiment que les choses ne vont pas assez vite.
  • Marronnier blanc : allié de l’anti-rumination mentale, en cas d’impression de tourner en rond mentalement, d’être absorbé par des pensées parasites impossible à chasser.
  • Marronnier rouge : pour retrouver la sérénité en cas de fortes préoccupations pour les autres, pour ses enfants, d’impression d’être protecteur (trice) à l’excès vis-à-vis des autres.
  • Mélèze : aide à prendre confiance en soi, à se sentir à la hauteur.
  • Mimule : lutte contre les craintes, les peurs connues, comme celle de prendre l’avion. Elle apporte le courage, la sécurité et l’assurance.
  • Moutarde : en cas de préoccupation sans raison apparente, de tristesse et de morosité.
  • Noyer : pour s’adapter au changement, bien le vivre.
  • Olivier : pour retrouver un regain d’énergie quand on est épuisé moralement ou physiquement.
  • Orme : en cas de sentiment d’être dépassé, débordé, et de ne pas y arriver.
  • Pin sylvestre : la fleur de Bach contre la culpabilité, l’impression de se faire beaucoup de reproches.
  • Plumbago : contre l’indécision, le besoin de demander l’avis de tout le monde.
  • Pommier sauvage : convient aux personnes qui ont une mauvaise image d’elle, de leur apparence.
  • Prunier myrobolan : en cas d’impression de perte de contrôle de ses actes, de ses pensées et de ses paroles.
  • Saule blanc : lorsque tout ce qui arrive parait injuste, que la vie n’offre pas de satisfaction.
  • Scléranthe : en cas de perpétuelles hésitations entre deux alternatives, de sautes d’humeur, pour les personnes qui passent de la joie à la tristesse, du rire aux larmes.
  • Tremble : en cas de crainte vague, sans cause réelle.
  • Verveine : pour canaliser l’enthousiasme en excès, et tempérer l’esprit de bataille face à l’injustice.
  • Vigne : pour les personnes dont le tempérament est de dominer les autres et être inflexible, avec le besoin d’avoir toujours raison.
  • Violette d’eau : aide à lutter contre le sentiment de solitude lorsqu’on se sent à part. Apporte le partage et l’ouverture, une vraie communication sans paraître distant.

Mimulus et Rescue : les stars des Fleurs de Bach

  • Rescue remedy : ce remède des fleurs de Bach est sans doute le plus connu. Il est le seul remède conçu par le Dr Bach qui soit un composé de 5 fleurs (étoile de Bethléem, clématite, impatience, hélianthème, prunier myrobolan), destiné à apaiser après un choc émotionnel ou en anticipation d’une situation angoissante, d’un examen. Il est décliné sous différentes formes : en spray, en crème, en pastille, en “spécial nuit calme”. La crème contient une 6e fleur : le pommier sauvage, douce contre les troubles cutanés, purifie, nettoie mais ne désinfecte pas et ne se substitue pas à un avis médical.
  • Mimulus : la mimule (mimulus) est une jolie fleur jaune qui donne son nom à l’un des remèdes les plus populaires des fleurs du Dr Bach. Elle est le symbole du courage et de la confiance en soi. Elle permet de tempérer les craintes et les peurs qui amènent au blocage, à ne pas oser, à rester statique dans une situation inconfortable. Ce remède correspond aux personnes sensibles, qui rougissent ou bégaient facilement. Chez l’enfant cet état prend la forme de la timidité et des peurs excessives.

Les fleurs de Bach peuvent être utilisées chez l’enfant, le bébé, l’adulte, le malade, les personnes âgées ou en fin de vie.

Qui peut utiliser les fleurs de Bach ?

Les fleurs de Bach peuvent être utilisées chez l’enfant, le bébé, l’adulte, le malade, les personnes âgées ou en fin de vie. Les remèdes du Dr Bach sont compatibles et complémentaires avec les autres médecines et traitements.

Méthode simple, naturelle et douce, le Dr Bach a laissé les informations pour que chacun puisse justement être autonome avec les élixirs de fleurs. Elles sont également utilisables pour les animaux et les plantes.

Posologie : comment prendre les fleurs de Bach ?

Par voie orale, la posologie de base est :

  • pour réguler des émotions passagères : 2 gouttes des fleurs du flacon original choisi, à boire dans un verre d’eau par petites gorgés dans la journée pour équilibrer l’émotion.
  • pour réguler une ou des émotions enracinées : 4 gouttes issues du flacon personnalisé, 4 fois par jour minimum, réparties sur la journée, sur 3 semaines, préconise Patricia Baïsse-Fabre.

A préciser que le remède d’urgence “Rescue” compte comme la prise d’une fleur, il peut être utilisé à raison de 4 gouttes en prises très rapprochées selon l’état émotionnel sur quelques jours seulement. Ou être ajouté au flacon personnalisé.

Où les acheter ?

• En pharmacie : Les remèdes de fleurs de Bach originaux sont vendus en France dans les pharmacies. Le laboratoire pharmaceutique britannique Nelsons est le propriétaire exclusif de la signature Bach.

• En boutique de produits naturels : d’autres élixirs floraux de Bach y sont en vente, certifiés bio ou non.

• Auprès des conseillers fleurs de Bach : les remèdes choisis en entretien et donc élaborés sur mesure, sont préparés par les conseillers agrées fleurs de Bach. La liste des professionnels se trouve sur le site du Centre Bach.

L’IFFACB et La Petite Ecole des Fleurs de Bach sont aussi les deux associations qui en France proposent une liste de conseillers agréés par le Centre Bach, des formations ou des ateliers pour mieux connaitre ces élixirs et donc mieux se connaitre et prendre sa santé en main“, recommande Patricia Baïsse-Fabre.

Combien ça coûte ?

La consultation de 45 minutes à 1 heure coûte de 40 à 50 € et comprend la préparation d’un flacon d’élixirs personnalisés. Le flacon de fleurs de Bach, simple, coûte environ 10 € l’unité.

  • Grande camomille (partenelle) : migraine, bienfaits, effets secondairesLa grande camomille est reconnue pour ses effets bénéfiques dans la prévention des migraines, et dans le traitement des règles douloureuses chez les femmes. Son usage est conditionné à de multiples précautions de durée, de conditions de santé… Seul un praticien peut en déterminer l’emploi. Explications avec Amélie Mounier, naturopathe.

Le Ginkgo Biloba

Le Ginkgo Biloba est une plante circulatoire du cerveau. “Elle a un effet sur les maux de tête car elle améliore les échanges sanguins dans le cerveau du fait de sa forte teneur en flavonoïdes antioxydants ; elle a en outre un léger effet anti-inflammatoire”, informe Caroline Gayet. 

► Posologie : 

  • A prendre sous forme de teinture-mère ou en poudre.
  • Posologie : 3 fois 30 gouttes de TM de Ginkgo biloba en cas de migraine ou une cuillère à café de poudre de Gingko biloba dans un yaourt ou de la compote, 1 à 2 fois par jour.
  • Ginkgo Biloba : liste des bienfaits et dangersOriginaire du sud de la Chine, le ginkgo biloba est un arbre bien connu pour ses bienfaits sur le cerveau, la mémoire, la phlébite, les hémorroïdes et les cicatrices. Quel dosage ? Faut-il l’utiliser en gélule, en tisane ou en application cutanée ? Quelles sont les précautions d’emploi et les contre-indications ?

Le calament

“Le calament a des propriétés anti-névralgiques et anti-spasmodiques”, informe Caroline Gayet. Elle permet donc de soulager les douleurs de règles et les migraines liées aux règles ! ” A ma connaissance, le calament existe seulement sous forme de tisane”, souligne la phytothérapeute.

► Posologie : Une cuillère à soupe de calament pour une tasse de 25 ml. Faites une décoction de feuilles de calament : mettre les feuilles dans l’eau froide, faire bouillir 2 min eau et plantes et laisser infuser pendant 10 min.

  • En traitement de fond, une tasse de cette tisane de calament.
  • En période de crise, jusqu’à 4 tasses par jour.

La verveine officinale

Si vous souffrez de migraines hépatiques, la verveine officinale est la plante qu’il vous faut ! “Ses principes actifs sont les iridoïdes. Ils ont une action anti-névralgique”, explique Caroline Gayet. En outre, elle active le travail de l’estomac et de tous les sucs digestifs de manière générale.

► Posologie : 

  • Utilisez-la sous forme de tisane : 1 à 4 tasses par jour, avec une cuillère à soupe de verveine officinale pour une tasse de 25 ml d’eau.
  • En gélules, 2 gélules le matin en traitement de fond et jusqu’à 8 gélules par jour en cas de migraine hépatique.

La matricaire

La matricaire ou camomille allemande a des vertus anti-névralgique. “En outre, elle a des vertus anti-stress”, explique Caroline Gayet. Si vous avez des maux de tête lorsque vous êtes stressé (e) ou contrarié (e), voici la plante qu’il vous faut !

  • Profitez de ses bienfaits en faisant une infusion, avec une cuillère à soupe de plante pour une tasse de 250 ml d’eau.
  • Jusqu’à 4 tasses par jour !

La Véronique officinale

“Cette plante a des vertus anti-névralgiques et anti-inflammatoires”,  informe Caroline Gayet. Elle est tout particulièrement recommandée pour soulager les maux de tête causés par la fatigue ou un surmenage intellectuel.

► Posologie :  la tisane de véronique officinale, avec une cuillère à soupe de plante pour une tasse de 250 ml d’eau. Jusqu’à 4 tasses par jour. 

La mélisse

Un foie paresseux qui peine à digérer peut occasionner des maux de tête. Ce sont les fameuses migraines hépatiques. La solution phyto ? La mélisse ! “Cette plante du système digestif a montré son efficacité sur les migraines hépatiques” , informe Caroline Gayet.

► Posologie : associez-la à une plante hépatique comme l’artichaut (à prendre plutôt sous forme de gélule car il est amer en tisane) ou l’aubier de tilleul. Profitez des bienfaits de la mélisse en infusion : une cuillère à soupe de mélisse pour une tasse de 25 ml d’eau.

  • Mélisse : bienfaits, sommeil, hypertension, contre-indications. La mélisse soulage les ballonnements, les douleurs liées au foie, et apaise en cas de nervosité, de dépression légère, d’hypertension. Elle possède bien des propriétés à mettre à profit dans les problèmes cutanées, les mycoses et l’herpès labial. Mode d’emploi avec Frédérique Laurent, naturopathe.

Fondatrice du blog - Solutions Alternatives

site de rencontre montreal pour ado