Gratiféria , Brocantes alternatives
Consommer moins et vivre autrement

Gratiféria, Un Troc Gratuit

Qu’est-ce qu’une gratiferia ?

« Gratiferia » est un néologisme espagnol qui signifie littéralement « foire gratuite ». Il pourrait être traduit en français par « gratifoire », mais les francophones utilisent généralement le terme espagnol ou la traduction française la plus répandue : marché gratuit.

Le concept de marché gratuit nous vient d’Amérique Latine, et plus précisément de Buenos Aires. L’idée, initiée dès 2010 par Ariel Bosio1 , a rencontré un succès grandissant, d’abord localement, puis à l’étranger.
Déjà fort populaire dans certains milieux alternatifs, la gratuité n’est certes pas une idée nouvelle. Cependant, la multiplication d’initiatives comme les gratiferias témoigne d’un intérêt croissant de la part de la population.

Changer de rapport à la consommation

A l’heure du capitalisme mondialisé, le phénomène des gratiférias offre une alternative rafraîchissante pour repenser les modes d’échange. Cette pratique encourage la pondération puisque les visiteurs sont invités à prendre ce qu’ils veulent, dans la limite de leurs besoins. Par ailleurs l’absence totale de compensation financière permet un égalitarisme bienvenu : personne ne se trouve limité par un budget dans l’acquisition de l’objet de ses rêves. Comme le résume Ariel Rodríguez Bosio, le mot d’ordre des gratiférias est “Traé lo que quieras (o nada), y lleváte lo que quieras” ce qui, traduit de la langue de Cervantès signifie : « Apportez ce que vous voulez (ou même rien du tout), et repartez avec ce que vous voulez. »

Le succès planétaire des gratiférias

Le concept des gratiférias, forcément universel, a séduit bien au-delà des frontières argentines. Après avoir conquis les pays voisins tels que le Chili, l’Uruguay, le Brésil, la Colombie et le Mexique, le phénomène s’est développé en Europe. En France par exemple, ces marchés gratuits ont essaimé sur tout le territoire et il n’est plus rare désormais de s’entendre dire : « On va faire un tour en gratiférias, tu as pensé à laisser le porte-monnaie à la maison ? »

Le fonctionnement des gratiférias

A l’instar d’femme convertie cherche homme pour mariage 2022 ou d’un marché aux puces classique, un lieu et une date sont définis à l’avance et l’évènement est annoncé au public. Certains visiteurs viennent déposer des affaires et des objets superflus s’ils le souhaitent et, pourquoi pas, repartir avec quelques trouvailles. D’autres viennent sans rien apporter et récupèrent des objets dont ils ont besoin. On trouve en gratiférias aussi bien des objets matériels que des services : il est ainsi possible de se faire masser, couper les cheveux, de se divertir gratuitement devant des performances artistiques et musicales etc. L’échange de compétence est la seule règle qui anime ce partage.

site de rencontre emirats arabe unis

Marion

Fondatrice du blog - Solutions Alternatives

Vous pourriez également aimer...