Faire Ses Courses Pour 50€
Consommer moins et vivre autrement

Comment Faire Ses Courses, Pour 50€

1. Cuisinez des plats simples

Lorsqu’il s’agit de faire ses courses avec un budget limité, la simplicité est la clé. Choisir de faire une recette complexe peut facilement absorber le budget d’une semaine entière, simplement à cause du nombre d’ingrédients. Si vous voulez faire des économies sur les courses, choisissez des recettes simples et savoureuses que vous aimez et qui ne nécessitent que cinq ingrédients maximum.

Mieux encore, lorsque vous choisissez les repas que vous voulez préparer pour la semaine à venir, optez pour des recettes avec les mêmes ingrédients. Vous économiserez ainsi de l’argent à long terme, car l’achat en gros revient généralement moins cher, à condition que vous utilisiez tous les aliments que vous achetez !

2. Planifiez vos repas hebdomadaires

Si vous voulez vraiment faire vos courses avec un budget limité, il est essentiel de planifier vos repas à l’avance. Avant de faire vos courses, assurez-vous de savoir exactement ce que vous allez manger cette semaine, afin de calculer vos coûts prévisionnels.

Cela réduit les risques de dépasser votre budget et vous encourage à faire preuve de créativité pour les repas de la semaine !

3. Renoncez à la viande un jour par semaine

Ce n’est un secret pour personne, la viande est l’un des produits alimentaires les plus chers, surtout si elle est bio. Limiter sa consommation hebdomadaire de viande est donc une excellente solution.

Non seulement cela vous permettra de faire des économies et de cuisinez plus souvent végétarien, mais vous pourriez même y prendre goût et commencer à manger moins de viande.

4. Des courses saines et abordables pour les végétariens ou les végétaliens

En gardant à l’esprit les conseils ci-dessus, voici un exemple de courses saines et abordables pour un végétarien ou un végétalien avec 22 € de dépenses maximum par semaine :

  • Riz 1,50 €
  • Fruits et légumes frais 7 €
  • 2 pâtes à tartiner végétaliennes à 2,50 €
  • Avoine 1 €
  • 4 boîtes de légumineuses (pois chiches, haricots noirs) 3,50 €
  • Pain 2 €
  • Tofu fumé 2,50 €
  • Lait d’avoine 2 €

Cela peut sembler peu, et pourtant avec 7 €, vous pouvez acheter différents légumes qui, associés à du riz ou à des légumineuses, peuvent constituer la pièce maîtresse de votre repas du soir pendant six jours de la semaine. Pour le 7e jour, le tofu pourrait être l’ingrédient principal.

L’avoine et le lait d’amande pourraient constituer la base d’un petit déjeuner copieux, et vous pourriez faire des sandwiches avec du pain, des pâtes à tartiner à base de plantes et les légumes restants pour le déjeuner.

5. Calculez vos courses

Pour avoir une vue d’ensemble claire de vos dépenses pendant vos courses, calculez le montant de tout ce qui se trouve dans votre panier. Pour cela, vous pouvez utiliser la calculatrice de votre téléphone ou arrondir tous les prix à des nombres entiers, ce qui facilitera le calcul mental. Cela vous évite de trop dépenser par accident.

6. Payez vos courses en espèces

Un bon conseil pour économiser sur les courses est d’utiliser lehttps://www.solutionsalternatives.org/site-de-rencontre-gratuit-en-ligne-belgique/. Cette méthode budgétaire vous oblige à retirer en espèces votre revenu mensuel et à le répartir dans des enveloppes séparées en fonction de vos objectifs budgétaires.

Pour cela, vous devez disposer d’enveloppes pour vos coûts fixes et pour vos coûts variables tels que les loisirs, les achats de vêtements, les sorties au restaurant et les courses. En payant vos courses en espèces, il est pratiquement impossible de trop dépenser !

7. Regardez les étagères du bas

Les supermarchés mettent leurs produits les plus chers à la hauteur des yeux pour vous pousser à dépasser votre budget courses. Cependant, si vous regardez les mêmes types d’aliments vendus une ou deux étagères plus bas, vous remarquerez que les prix ont tendance à baisser, les produits les moins chers étant plus près du sol.

8. Prenez un petit panier

Une autre méthode utilisée par les supermarchés pour vous empêcher d’économiser sur vos courses consiste à vous fournir des caddies et des paniers surdimensionnés. Cela vous donne l’impression d’avoir peu de produits dans votre caddie, simplement parce qu’ils ne remplissent pas le cabas.

La meilleure façon de contourner ce problème est de choisir le plus petit cabas pour vos courses, qui est souvent un panier. À défaut, si vous n’achetez que quelques petits articles, oubliez le panier et portez-les à la main.

9. Comparez les prix au kilo

Un autre bon conseil pour faire les courses avec un budget limité est de comparer les prix au kilo des produits et non les prix au détail indiqués. En général, en plus du prix au détail, vous pouvez trouver le prix du produit pour 100 g. Vous devez tenir compte de ce chiffre lorsque vous comparez d’autres produits similaires.

Par exemple, si vous voulez acheter du parmesan mais qu’il existe deux types de fromage différents à 4 € et 6 €, vous pourriez penser que le choix le plus économique serait d’opter pour le paquet à 4 €. Cependant, si vous regardez le prix au kilo, vous vous rendez compte que le parmesan à 6 € coûte 1 € les 100 g, et le paquet à 4 € coûte 2 € les 100 g.

Autrement dit, bien qu’il coûte 2 € de plus, le paquet de parmesan à 6 € est 50 % moins cher que le paquet à 4 € et vous donne 200 g de plus pour seulement 2 € de plus. C’est une décision plus judicieuse d’un point de vue économique, car elle vous permettra de manger plus longtemps pour moins d’argent.

10. Comparez les prix

Ce n’est un secret pour personne que les supermarchés et les épiceries indépendantes fixent les prix de leurs produits différemment. Souvent, le prix d’un même produit varie énormément d’un magasin à l’autre. Pour atteindre vos objectifs mensuels de budget courses, vous devriez donc réaliser une petite enquête de terrain.

Pour cela, vous devriez aller de magasin en magasin et noter la différence de prix des produits alimentaires que vous achetez le plus souvent. Vous prendrez bientôt l’habitude de vous rendre dans différents magasins en fonction du type d’aliments que vous devez acheter. Toutefois, ces prix peuvent varier en fonction de la saison et des promotions dans chaque magasin.

11. Ne faites pas vos courses lorsque vous avez faim

Nous sommes tous passés par là : nous parcourons les allées du supermarché l’estomac gargouillant, et poussés par la faim, nous remplissons nos paniers d’articles inutiles. Faire ses courses l’estomac vide pousse à dépenser davantage, dépassant ainsi le budget courses. 

La solution ? Mangez avant de faire vos courses ! Cela semble simple, mais cela peut faire une énorme différence. Même si vous mangez quelque chose d’aussi petit qu’une banane ou une barre de céréales avant de faire vos courses, cela pourrait vous éviter de dépenser 15 € supplémentaire pour de la nourriture.

12. Suivez vos dépenses

Tout comme pour votre budget général, il est essentiel de suivre vos dépenses alimentaires une fois que vous avez terminé vos courses. Pour cela, vous pouvez saisir les chiffres dans un tableur Excel, une application de gestion budgétaire manuelle ou vous pouvezsite de rencontre tchad qui calcule vos dépenses alimentaires.

Marion

Fondatrice du blog - Solutions Alternatives

Vous pourriez également aimer...