Solutions, Pour Limiter Les Traitements Chimiques

Alvie

Fondateurs : Edita Bezeg, Nadir Ghrous et Morgan Roux

Date de création : 2018

Alvie installe des capteurs sur les pulvérisateurs pour suivre en temps réel les données micro-météo de chaque parcelle. Associée à une plateforme de données, cette solution permet de réaliser un « jumeau numérique » des parcelles pour modéliser tous les paramètres affectant l’efficacité des produits (météo, type de sol, variété de cultures, etc.).

Une fois ces données récoltées, l’application d’Alvie dispense aux agriculteurs des conseils adaptés pour ajuster le traitement.

Agriodor

Fondatrice : Ené Leppik

Date de création : 2019

Le parfum comme rempart contre les bruches – de petits coléoptères -, c’est l’ambition de la société rennaise Agriodor. Celle-ci développe des parfums à base de kairomones qui reproduisent l’odeur dégagée par les plantes lors de la floraison.

Les antennes des bruches perçoivent ces molécules odorantes, poussant les insectes à les suivre. Ils heurtent alors les cylindres contenant le parfum et tombent dans le piège mis en place. Grâce à cette solution, Agriodor indique pouvoir récupérer jusqu’à 6 000 bruches par hectare et par semaine, évitant ainsi aux agriculteurs de traiter aux insecticides leurs cultures.

Bliss Ecospray

Fondateurs : startup studio Technofounders et Vincent de Rudnick

Date de création : 2021

Bliss Ecospray a développé une technologie qui s’inspire du monde de l’aéronautique. Celle-ci consiste à confiner le produit à pulvériser à l’intérieur d’une lame d’air haute densité. Lorsque l’air est expulsé, il forme alors un anneau dont aucune goutte ne peut s’extraire, permettant ainsi de réduire la quantité de produit utilisé et d’éviter sa perte dans l’air et dans les sols.

Mycophyto

Fondatrice : Justine Lipuma 

Date de création : 2017

Les racines des plantes vivent en symbiose avec de petits champignons qui les aident à accéder à plus de nutriments, tout en profitant du carbone apporté par la plante. Mycophyto mise sur cette mycorhize – la symbiose entre racine et champignon – pour mieux réguler les besoins des plantes. Elle permet de renforcer la résistance des plantes à son environnement (sécheresse), mais aussi à ses divers agresseurs.

La startup prélève ces fameux champignons, les reproduit en laboratoire et les réimplante dans le sol pour augmenter leur nombre dans le sol et les rendre plus résistante.

UV Boosting

Fondateurs : Laurent Urban, Jawad Aarrouf et Yves Matton, co-fondateurs de Technofounders

Date de création : 2017 

La solution d’UV Boosting consiste à stimuler les défenses naturelles des plantes grâce aux flashs UV-C qui provoquent le déclenchement d’un mécanisme de défense, sans même qu’elles ne soient attaquées. Ce système, qui permet de renforcer la résistance des plantes face à divers pathogènes, est le fruit de travaux de recherches qui ont donné lieu à un premier brevet en 2015.

Weenat

Fondateur : Jérôme Le Roy, président de la Ferme Digitale

Date de création : 2014

Grâce à ces capteurs installés au milieu des champs de culture, Weenat apporte aux agriculteurs des informations précises sur les paramètres agro-météo (précipitations, température, hygrométrie, vitesse du vent ou encore humectation foliaire) susceptibles d’avoir des conséquences sur le développement de bioagresseurs. Pour atteindre plus de précision, Weenat a racheté Weather Measure, une société clermontoise qui développe des algorithmes de traitement multisources.

Les données permettent aux agriculteurs d’adapter le traitement à apporter ou non à leurs plantes, et à quel moment. En effet, grâce à la précision de ses prévisions météo, Weenat permet de choisir la meilleure fenêtre de tir pour agir efficacement. La solution de la startup est compatible avec une vingtaine d’autres outils d’aide à la décision.

Retour en haut