S'Approvisionner Correctement Pénurie Alimentaire
avis site de rencontre disons demain

Se Préparer Correctement, A Une Pénurie Alimentaire

Astuce nº1 : Connaitre ses besoins

Afin de savoir ce dont vous avez réellement besoin, je recommande une méthode
simple et très efficace :
1) La première semaine, cuisinez vos repas et notez tout ce que vous
utilisez.
N’utilisez que des aliments pouvant se conserver au minimum un mois et n’ayant pas
besoin d’être conservés au froid.
N’oubliez pas de noter les condiments que vous utilisez pour assaisonner vos plats
comme le sel, le poivre, l’huile, les bouillons …
2) La deuxième semaine, achetez tous ce que vous avez noté sur votre
liste et essayez de ne manger que cela pendant une semaine.
S’il vous manque quelque chose, rajoutez-le à votre liste.
3) La troisième semaine, multipliez par quatre tous les éléments de la
liste et achetez-les.
Vous disposez maintenant d’un stock de nourriture adapté à vos besoins pour une
durée d’un mois !
Attention, n’oubliez pas que vous devez stocker de la nourriture équilibrée afin de
vous garder en bonne santé !

Astuce nº2 : Stocker ce que vous aimez


Cette règle simple et pleine de bon sens est malheureusement souvent ignorée.
On nous renvoie régulièrement l’image du survivaliste américain qui a stocké
plusieurs années d’aliments lyophilisés dans leurs bunkers.
Aliments qu’il n’a sans doute jamais goûtés…
Imaginez-vous bloqué dans un bunker pour une durée indéterminée, et vous vous
rendez compte que vous détestez manger ce que vous avez stocké.
Bon courage pour garder le moral !
La nourriture est un vrai réconfort, stockez ce qui vous fera plaisir de manger en cas
coup dur.

Astuce nº3 : Ne stockez pas que des aliments à cuisiner


Il n’ est pas toujours possible de faire un feu pour se préparer à manger.
Dans le cadre urbain notamment, c’est quelque chose qui peut vite arriver, il suffit
d’une coupure dans le réseau du gaz de ville.
Même si vous avez prévu des réchauds de camping, les recharges de gaz ne sont
pas infinies.
La majorité des aliments que vous sélectionnez doivent donc pouvoir être mangés
sans être cuisinés.
Par exemple :
• Des raviolis en conserves peuvent être mangés sans avoir été cuits, ce n’est
pas très bon je vous l’accorde, mais c’est mangeable.
• Du riz par contre nécessite une cuisson, c’est la même chose pour les pâtes

Astuce nº4 : Faire son stock étape par étape


Se constituer un stock alimentaire coûte cher, selon la taille de votre famille cela peut
varier de quelques centaines à plusieurs milliers d’euros.
Rares sont ceux qui ont les moyens de tout acheter en une fois.
L’astuce consiste à faire son stock mois après mois en profitant des promotions.
Je vous conseille de vous organiser comme cela :
1) Établissez le montant que vous êtes prêt à mettre tous les mois
2) Définissez ce dont vous avez besoin pour constituer votre stock, votre liste de
course
3) Tous les mois, profitez des promotions des grandes surfaces pour compléter
votre liste
Vous allez ainsi constituer votre stock à votre rythme et au meilleur prix

Astuce nº5 : Ne pas trop stocker


L’une des erreurs de base consiste à stocker trop de nourriture.
Stocker pour plus d’un an ne sert pas à grande chose.
Il est beaucoup plus intéressant de réfléchir à des systèmes de production de
nourriture (agriculture, élevage, chasse, pèche…) afin de pouvoir rapidement devenir
autonome, ou au moins combler une partie de ses besoins avec de la nourriture
fraiche.
N’oubliez pas que quasiment tous les aliments ont une durée limite de consommation
(DLC).
Vous allez donc devoir régulièrement manger ce qui va être périmé, ou jeter si vous
n’arrivez pas à tout manger.

Astuce nº6 : Les DLC: Date Limite de consommations


Ne faites pas une confiance aveugle aux DLC. Elles sont souvent fixées
arbitrairement, le plus souvent pour des raisons commerciales.
Que fait-on quand un produit est périmé ?
On le jette et en rachète un !
Par exemple, les yaourts se conservent plus d’un mois après leur DLC, ils sont juste
un peu plus acides.
Les aliments secs comme les pâtes, le riz, les lentilles, les biscottes se conservent
des années après leur DLC.
Certains produits ne se périment tout simplement pas, comme le miel, l’huile, le sel,
le sucre. Il est difficile de savoir si un aliment est encore bon à la consommation, il n’y
a pas règle absolue.
Fiez-vous à ce que vous voyez, à l’aspect, à l’odeur et au goût. Si vous avez le moindre
doute, jetez-le !

Astuce nº7 : Le stock dynamique


Une fois leur stock réalisé, certaines personnes n’y touchent plus.
Et quand quelques années plus tard elles en ont besoin elles se rendent compte que
certains aliments sont périmés ou qu’ils ont été mal stockés et ne peuvent plus être
consommées …
Un stock de nourriture efficace doit être dynamique, vous devez régulièrement
vérifier que les aliments sont stockés dans des conditions idéales et que rien n’est
périmé.
Le meilleur moyen d’éviter de perdre de la nourriture est de vous servir dans votre
stock au quotidien.
Il vous suffit de faire des courses régulièrement pour y remettre ce que vous avez
prélevé.
Mettez les aliments les plus anciens devant, et les plus récents derrière. Comme cela,
vous n’avez plus besoin de vous préoccuper des DLC, vous n’avez qu’à prendre la
première boite qui est devant vous.
Attention la nourriture doit toujours être placée dans un endroit sec et idéalement
surélevé pour être à l’abri des fuites d’eau et inondations !

Marion

Fondatrice du blog - Solutions Alternatives

Vous pourriez également aimer...