Engrais A Faire Soi Même
Astuces Naturelles

Engrais Naturel, A Faire Soi-Même

Les besoins nutritifs des plantes

Les plantes intérieures et extérieures n’ont besoin principalement que de 3 éléments organiques pour continuer de se développer. On considère, bien sûr, que l’eau et la lumière restent tout de même essentielles pour leur pérennité.

Pour ce qui est des oligo-éléments, ou nutriments, les plantes raffolent de 3 substances principalement, les fameuses NPK, que l’on voit sur les étiquettes des engrais du commerce. En voici la liste :

  • L’azote : symbolisé pour la lettre N, l’azote a pour mission de stimuler la croissance des plantes et aussi d’assurer la pousse et la qualité du feuillage.
  • Le phosphore : symbolisé par la lettre P, le phosphore va, quant à lui, favoriser le développement racinaire,  et aider dans le maintien de la floraison.
  • Le potassium : symbolisé par la lettre K est nécessaire pour la circulation de la sève, et permet de renforcer la plante contre les attaques des ravageurs ou des maladies.

5 engrais naturels que vous ne connaissiez peut-être pas pour des plantes vertes plus belles

L’idée est de remplacer les engrais de type industriel par des engrais pleinement naturels. Non pas que leur efficacité soit remise en question, mais plutôt de favoriser des méthodes douces en employant des moyens qui sont à la disposition de chacun.

Ces produits naturels sont idéaux pour des plantes vertes qui ne fleurissent pas ou peu, comme les Ficus, bananiers, Scheffléra…

Pour ce qui est des plantes à floraison abondante, comme les orchidées par exemple, il peut être bon de retourner vers des engrais spécifiques, et dans ce cas-là, les solutions dédiées seront légitimes.

1.      Le thé

sachet de thé comme engrais naturel

Le thé regorge de nutriments

Vous buvez du thé ? Alors gardez précautionneusement vos sachets de thé usagés. Ouvrez vos sachets de thé, faites les sécher dans une assiette pendant quelques heures.

Il ne vous restera qu’à répandre les feuilles séchées en surface du pot et à les incorporer à la main avec le terreau. Aux prochains arrosages, les matières organiques contenus dans le thé seront acheminées aux racines.

Vous pouvez aussi  utiliser vos vieux sachets de thé en les laisser infuser soit directement dans un petit arrosoir d’intérieur ou dans une bouteille d’eau.

2.      Le marc de café

le marc de café, un fertilisant naturel

le marc de café, un fertilisant naturel

Riche en magnésium et en potassium, le marc de café est un autre fertilisant naturel. Vos plantes vont adorer. Que vous utilisiez vos filtres de café, une cafetière à piston, ou encore des capsules de café, le marc de café s’utilise de la même façon que le thé. Faites le sécher à l’air libre avant de le répandre sur le terreau. Il ne vous restera plus qu’a arroser.

3.      L’eau de cuisson

eau de cuisson

L’eau de cuisson (refroidie) sera parfaite comme engrais

Que ce soit l’eau de cuisson des œufs ou encore l’eau de cuisson des légumes, la diffusion des  minéraux pendant la cuisson permettra d’obtenir un mélange très riche en fertilisant. Prenez soin de laisser l’eau de cuisson refroidir avant d’arroser  vos plantes vertes. A raison d’un arrosage hebdomadaire, vous allez rapidement redonner un peu de peps à votre feuillage.

4.      L’eau de l’aquarium

l'eau de l'aquarium

L’eau de l’aquarium, une ressource de qualité

Avec toute la vie organique d’un aquarium, les poissons et les plantes d’aquarium vont distiller au fil du temps de nombreuses ressources organiques. Cette vie organique regorge de nutriments qui seront d’un très grand intérêt pour la croissance de vos plantes.

Alors plutôt que de jeter l’eau de votre aquarium quand vous en faites son entretien mensuel, profitez-en pour garder quelques litres pour arroser vos plantes. Elles apprécieront cette eau sur-vitaminée. Si votre aquarium est de grande capacité, n’hésitez pas à stocker l’eau en bouteille, vous pourrez l’utiliser plus tard, pour vos prochains arrosages.

5.      La cendre de votre poêle ou cheminée

cendres de cheminée

Auriez vous pensé à utiliser les cendres de cheminée ?

Très riche en potasse et en phosphore, la cendre de bois est une matière très fertilisante. Alors plutôt que de répandre vos cendres dans votre jardin, qui est d’ailleurs un très bon anti-limaces, songez plutôt à les utiliser pour apporter quelques nutriments à vos plantes. Mis en surface du terreau, après un arrosage succinct, les racines assimileront rapidement les matières contenus dans vos cendres.

Nos 5 engrais naturels pour des plantes vertes luxuriantes

Fondatrice du blog - Solutions Alternatives