Insecticide Naturel
Jardinage

Comment Faire Un Insecticide Naturel, A Base D’Huile Végétale ?

Une recette maison essentielle à l’épanouissement des vos fleurs ou de votre potager.

Le principe d’action est simple : l’insecticide naturel forme une pellicule qui va recouvrir les insectes, les priver d’air et les asphyxier.

Et cela, sans danger pour les plantes. Une solution simple, efficace et biologique selon les produits que vous choisirez.

Fabriquer un insecticide naturel maisonSoignez dans les règles de l’art : après avoir inspecté les plantes sous toutes les coutures, vaporisez votre insecticide naturel surtout près des nervures, au revers et à l’aisselle des feuilles.

C’est souvent là que les cochenilles et autres insectes suceurs de sève se regroupent.

Si l’invasion est réduite à une seule plante verte, éliminez les bestioles avec un coton imbibé d’alcool à 90 °.

L’huile végétale un « pesticide naturel » qui remplace l’huile blanche

Les huiles blanches sont des huiles minérales paraffiniques dérivées du pétrole. Elles composent en grande partie les traitements d’hiver vendus en jardinerie.

Si elles sont tolérées dans l’agriculture biologique, il serait dommage de ne pas utiliser les huiles végétales, tout aussi efficaces !

Comment fabriquer son propre insecticide naturel ?

Les ingrédients

  • 2 c. à soupe d’huile de colza
  • 1 c. à soupe d’alcool à 70° ou à 90 °
  • Quelques gouttes de produit vaisselle (pour une meilleure adhérence)
  • Un pinceau adapté à l’importance du traitement

La recette de l’insecticide maison pour le jardin

  • Afin d’obtenir une émulsion parfaite, il est recommandé de légèrement faire chauffer le mélange juste avant de le transvaser dans le vaporisateur.
  • Pour faire des économies, vous pouvez utiliser des pulvérisateurs ayant contenu du produit pour nettoyer les vitres. Rincez-les bien avant de vous en servir.

Bon à savoir

L’insecticide naturel à base d’huile de colza est efficace contre la plupart des petits insectes : les cochenilles bien sûr, mais aussi les pucerons, les acariens ou encore les fourmis.

À renouveler souvent

Vous pouvez pulvériser ce produit à tous les stades de développement de l’insecte. Répétez l’opération une fois par semaine car le produit perd son efficacité avec le temps.

4 autres insecticides bio pour les plantes

Le vinaigre blanc

Le vinaigre blanc est réellement efficace contre les pucerons. Comptez 1/10e de vinaigre blanc pour 9/10e d’eau. Pulvérisez-le sur les zones attaquées par les pucerons.

Autre avantage, c’est un répulsif anti-fourmis, on élimine donc ces deux insectes alliés. On utilise également le vinaigre blanc comme désherbant naturel dans le jardin.

Le bicarbonate de soude

Le bicarbonate de soude est un antifongique naturel. Il empêche le développement des champignons comme le mildiou. Il faut alors préparer une solution avec 1L d’eau, 5ml de bicarbonate de soude et 5ml de savon de marseille liquide.

insecticide_naturel_biologique

Insecticide naturel et biologique

Le savon noir

Le savon noir est un insecticide naturel redoutable. Dilué dans de l’eau, il vient à bout des petits insectes comme les aleurodes, les thrips, les cochenilles, etc. 

Il bouche leurs voies respiratoires ce qui les élimine rapidement. Comptez 3 cuillerées à soupe de savon noir par litre d’eau.

Les Pyréthrines naturelles

Le pyrèthre est un insecticide naturel biologique, sous forme de poudre, issu des fleurs de chrysanthème. Il attaque le système nerveux des insectes et a un effet répulsif.

C’est l’un des insecticides bio les plus efficaces !

Marion

Fondatrice du blog - Solutions Alternatives

Vous pourriez également aimer...