Baisser ses déchets
Récupération

TrashBack L’application Qui Transforme Les Déchets En Bons D’achat

Voir le nombre de déchets au bord des routes lui a donné l’idée de cette application. Rémi a créé TrashBack, afin de motiver le plus grand nombre à ramasser les détritus, tout en consommant local. Brut l’a rencontré.

L’utilisateur, plus il ramasse de déchets, plus il gagne des points et ces points cumulés sont échangeables contre des bons d’achat chez les partenaires.

” Il y a 7 mois, Rémi a créé l’application TrashBack. Souhaitant motiver les personnes à ramasser plus de déchets, il permet, grâce à son système, de transformer leur geste en bons d’achat dans des commerces.

En règle générale, c’est un minimum de 100 points, donc on va dire à peu près 30 minutes de ramassage de déchets. On a des bons d’achat de 5 euros, 10 euros, 20 euros ou on a un pourcentage sur le site partenaire directement”, explique-t-il.

“Le but, c’est de créer toute une famille autour de l’éco-responsabilité”

En tant qu’artisan et en tant qu’habitant dans une petite campagne, entouré d’agriculteurs, on consommait et on consomme toujours le plus local possible.

Donc on avait le petit agriculteur du coin qui faisait ses oeufs, sa viande, ses pommes de terre, ses fraises. On essayait vraiment d’avoir une consommation locale. Donc, je me suis dit: ‘Pourquoi pas relier les deux ?’

D’un côté favoriser le ramassage et de l’autre transformer sa consommation”, explique Rémi.

Tout ce qui est produit français dans l’éco-responsabilité le plus possible est beaucoup plus cher que si vous allez consommer chez un grand distributeur.

Donc, le but, c’était vraiment de pouvoir donner accès à tout type de personnes qui ont différents budgets d’obtenir les mêmes produits que nous”, ajoute Rémi. “Le but, c’est de créer toute une famille autour de l’éco-responsabilité et de promouvoir le made in France, la fabrication française et les matières premières françaises, pour vraiment favoriser le circuit court le plus possible et la consommation zéro déchet.

Fondatrice du blog - Solutions Alternatives