Acheter Du Seconde Main
Récupération

10 Bonnes Raisons, D’acheter Des Vêtements En Seconde-Main

1. Faire des économies

La première bonne raison pour acheter en seconde-main, et pas des moindres: parce que cela permet de faire des économies. En seconde-main on peut accéder à des pièces à moindres coût, et même faire de très bonnes affaires si la personne en face de vous souhaite vraiment se débarasser d’une pièce qui vous intéresse.

Acheter des vêtements ou accessoires en seconde-main permet également d’avoir accès à des marques inaccessibles pour les plus petites bourses, et sans devoir attendre les soldes où forcément votre taille sera en rupture de stock. Avec la seconde-main, les économies c’est toute l’année, alors pourquoi hésiter?

2. Réduire l’impact environnemental d’un vêtement

Acheter en seconde-main permet d’étendre la durée de vie d’un vêtement de plusieurs semaines / mois / années – le plus longtemps, le mieux évidemment. Or, d’après une rencontrer un celibataireétendre la durée de vie d’un vêtement de seulement 9 mois permet de réduire les émissions de carbone, l’eau et les déchets textiles de 20 à 30%.

Comment? Car on économise les ressources mobilisées pour produire du neuf. Et quand on sait qu’il faut environ 2700L d’eau pour produire un tee shirt en coton, qu’il est ensuite teint à l’aide de produits chimiques, potentiellement toxiques, et parfois malheureusement rejetés dans la nature, ce n’est pas négligeable.

3. Réduire les déchets textiles

D’après une https://www.solutionsalternatives.org/rencontre-gratuite-haut-rhin/, le géant américain de la revente en ligne, 1 américain sur 2 jette les vêtements dont ils veulent se débarrasser directement à la poubelle (merci Marie Kondo). Le résultat, c’est que 64% des 32 milliards de vêtements produits chaque année finissent en décharge.

Or, https://www.solutionsalternatives.org/cherche-femme-camerounaise/, vous avez vu les problèmes que cela cause: comme la plupart des vêtements ne sont pas biodégradables – à cause des fibres synthétiques entrant dans leur composition – ils mettront plus de 200 ans à se dégrader, en dégageant des gaz toxiques. Sympa pour la planète.

Image tirée de « The True Cost »

4. Trouver des pièces uniques

Lorsque l’on achète de seconde-main, on est loin de l’offre de masse de la fast-fashion, et c’est tant mieux. Cela permet de trouver des pièces uniques, ce qui est d’autant plus vrai si on shoppe du vintage. Et comme la mode est un éternel recommencement, on peut tout à fait être tendance avec un blazer chiné, tout en étant sûr de ne croiser personne avec le même modèle – angoisse de toute Zara addict assuré.

5. … Mais aussi de bons basiques

Friperies, sites de vente en ligne, dépôts-vente, applis entre particuliers… L’offre de seconde-main est aujourd’hui si vaste qu’il est possible de trouver absolument de tout, y compris de bons basiques: jeans, pantalon noir cigarette, blouses blanches, boots noires. Et parfois jamais portés! On peut vraiment se construire un vrai dressing 100% seconde-main.

6. Jouer avec son style à moindre coût (pour vous et la planète)

Si vous êtes accro au shopping ou aux tendances, la seconde-main devrait être votre terrain de jeu de prédilection. Rien de tel pour renouveler sa garde-robe plus souvent tout en limitant votre impact écologique.

7. Un acte militant pour lutter contre la surconsommation

Acheter des vêtements en seconde-main, c’est choisir un autre modèle que la production de masse. C’est voter avec son porte-monnaie.

C’est s’inscrire dans le mouvement de la slow-fashion. « C’est un mode de consommation qui s’oppose à la fast-fashion, ce modèle d’approvisionnement ultra -rapide de produits de basse qualité aux impacts environnementaux et humains désastreux », explique Patrick Veillard, chargé de recherche et campagne pour https://www.solutionsalternatives.org/site-de-rencontre-de-mariage-en-algerie/.

8. Supporter l’économie locale et les petits magasins

Shopper en friperie ou enseigne de seconde-main, c’est supporter l’économie locale. Nombre de ces adresses sont de petits magasins de centre-ville, de ceux qu’on adore visiter et chez qui on retrouve un vrai contact humain. On est loin de l’empire Zara et des milliers d’enseignes à travers le monde.

9. Faire vivre l’économie sociale et solidaire

Si vous vous tournez vers des associations telle que rencontre femmes agees marocmmaüs, le Relai ou Oxfam vos achats de seconde-main permettront de supporter et créer des emplois pour des personnes en situation de réinsertion. Et les recettes des magasins d’économie sociale permettent le financement de divers projets de solidarité.

10. Pour se faire plaisir avec bonne conscience

Car le plaisir de faire rentrer une nouvelle pièce dans notre dressing est aussi grand – voir plus qu’avec du neuf – pour toutes les raisons citées au dessus!


Et vous, quelles sont les raisons pour lesquelles vous shopper en seconde-main? Laissez moi un commentaire!

Et pour vous inspirer dans votre shopping, (re)découvrez mon article sur les 12 façons d’acheter des vêtements en seconde-main.

Marion

Fondatrice du blog - Solutions Alternatives

Vous pourriez également aimer...