Autonomie Alimentaire
Consommer moins et vivre autrement

Devenir Autonome En Nourriture

L’autonomie alimentaire, ne ce fait pas bien-sur du jour au lendemain mais déjà si vous avez le déclic de consommer mieux et autrement vous aller dans le bon chemin au moins vous serez ce que vous manger et beaucoup plus sain pour la planète.

Acquérir une autosuffisance en eau dans sa maison

L’eau est la ressource la plus importante.

Elle doit donc être à disposition immédiate, difficile d’imaginer que tu devras marcher plus d’un kilomètre pour t’en procurer, surtout si tu comptes dessus pour site de rencontre gratuit ios

Tu as trois possibilités pour t’assurer en toute autonomie un approvisionnement régulier en eau.

Une source d’eau

Comme un puits, c’est la façon la plus efficace de s’approvisionner en eau de manière autonome.

Vérifie bien qu’il ne se retrouve pas à sec l’été si tu y tires de l’eau régulièrement.

Une rivière, un ruisseau ou un étang

Attention en cas de crue, l’eau peut devenir trouble et impropre à la consommation pendant plusieurs semaines.

La récupération d’eau de pluie

Une citerne enterrée (pour limiter la prolifération des algues) est un très bon moyen de te constituer un stock d’eau à proximité immédiate de ta BAD. C’est aussi très pratique pour arroser ton potager.

Prévois une cuve suffisamment grande pour faire face aux sécheresses de l’été.

Dans tous les cas, prévois un système de purification d’eau durable sur le long terme comme les filtres Berkey.

Acquérir l’autosuffisance alimentaire en produisant sa propre nourriture

Avoir un stock de nourriture est indispensable pour faire face à un problème sur le court terme, mais tu ne peux pas compter dessus sur le long terme.

Si les problèmes durent plus de quelques mois, tu seras obligé de produire ta propre nourriture.

Voici les trois principales façons de devenir autosuffisant en nourriture :

Le potager et les arbres fruitiers

C’est de là que doit venir la majorité de ton alimentation.

En appliquant les méthodes de la permaculture, tu seras capable d’atteindre l’autosuffisance alimentaire avec un minimum d’effort et d’espace et en diversifiant tes légumes tu limiteras le risque de mauvaises récoltes.

Pense à faire un stock de graines et apprends à conserver vos récoltes l’hiver.

Attention, il y a un gouffre entre la théorie et la pratique : si tu n’as jamais cultivé de légumes de ta vie et que tu ne comptes t’y mettre qu’au dernier moment, tu cours droit à la catastrophe.

Les animaux d’élevage

C’est la source de protéine animale la plus facilement accessible.

Les poules sont de loin la meilleure option pour se rapprocher d’une autonomie complète en nourriture, elles fournissent à la fois des œufs et de la viande.

Si tu as assez d’espace, tu peux opter pour des chèvres et des moutons.

La chasse et la pêche

Même si tu es un excellent chasseur et/ou pécheur, ce sont des sources d’approvisionnement qui restent aléatoires, tu ne peux pas compter dessus sur le long terme, mais ce sont de bons compléments.

Prévois de l’équipement pour quelques années, notamment pour les cartouches.

Devenir autonome en électricité en générant sa propre énergie

Si elle n’est pas indispensable, l’électricité est quand même bien pratique pour assurer un minimum de confort, avoir de la lumière et conserver facilement les aliments (notamment la viande).

Il y a trois façons de produire simplement de l’électricité dans ta BAD :

Les panneaux solaires

C’est la méthode la plus simple et la plus courante pour générer de l’électricité de manière autonome.

Prends en compte l’ensoleillement moyen de ta région dans tes calculs et sois conscient du fait que tu produiras moins en hiver.

Les éoliennes

Elles sont moins courantes que les panneaux solaires, mais il existe une multitude de petites éoliennes domestiques.

Les centrales hydrauliques

C’est une source méconnue, mais il est très efficace de produire de l’énergie si tu as une rivière sur ton terrain, la production est constante, même la nuit.

Toutes les solutions pour produire de l’électricité ont besoin de pièces de haute technologie, dans la majorité des cas tu ne pourras pas fabriquer de pièces de rechange toi-même, prévois donc un stock et sois conscient que tu ne pourras pas les utiliser indéfiniment.

N’oublie pas que tes systèmes de production d’énergie doivent être résilients pour te permettre de tenir sur le long terme.

Si tu n’as pas de plan B pour chacun de tes systèmes d’approvisionnement énergétique, tu cours droit à la catastrophe.

Marion

Fondatrice du blog - Solutions Alternatives

Vous pourriez également aimer...